Partager :

Une sélection de startup israéliennes qui risquent de « bouger le monde » (publié par Rootisrael.com sur la base de Irael21C).

Vroom
Vroom a construit un site web qui permet aux utilisateurs américains d’acheter et de vendre des voitures. Il prétend avoir plus de 150.000 clients et des centaines de voitures de marque. La société a levé 218 millions $  auprès d’ investisseurs tels que General Catalyst qui ont soutenu des sociétés comme Snapchat, Airbnb et Stripe.


 Nexar

Fondée en 2015, Nexar s’est donné comme mission de « bâtir un monde sans accidents de voiture ».  La société basée à Tel Aviv a créé une application smartphone qui enregistre ce qui se passe sur la route autour de vous, et vous alerte à l’avance en cas d’accident potentiel. En cas de collision, l’application Nexar peut fournir aux conducteurs des preuves des événements tels qu’ils se sont produits pour les aider lors de leur réclamation auprès de leur assurance.
Brayola
Brayola.com est une plateforme de soutien – gorge en ligne. Au lieu d’utiliser des modèles génériques, le site utilise les informations de masse données par les femmes, afin de leur permettre de trouver le soutien – gorge idéal adapté spécifiquement à la forme de leur corps. En outre, Brayola offre aux hommes un outil pour acheter le soutien-gorge comme adeau à leurs femmes (ou leurs maîtresses :).
ParaZero
ParaZero a été fondée en 2012 à Be’er Sheva, dans le sud d’Israël. La société a été fondée par un groupe de professionnels de l’aviation, pour aider à améliorer la sécurité des drones. Aujourd’hui, ParaZero développe des systèmes de sécurité sur mesure.
Partager :