Partager :

La quasi-totalité des grands constructeurs d’automobiles sont présents en Israël et plusieurs ont réalisé des investissements dans le pays. General Motors et Daimler ont ouvert des centres de R&D. Ford a racheté en août dernier SAIPS AC, une société spécialisée dans la vision artificielle et l’apprentissage machine, et BMW a investi en 2015 dans l’application de transport Moovit.
Selon Yaniv Feldman, rédacteur en chef du blog israélien Geektime tech, près de 70 millions de dollars ont été investis dans la technologie automobile en Israël en 2016, et ce montant devrait augmenter de 25 % à 40 %.
Le secteur de la technologie automobile en Israël compte actuellement environ 350 startups, selon IVC Research Center, et Eli Groner estime qu’il pourrait dépasser l’industrie de la cybersécurité.
A titre d’exemple, Argus Cyber Secutiy, basé à Tel Aviv, a annoncé au mois de janvier un partenariat avec Qualcomm Technologies pour protéger les voitures contre les piratages. Otonomo Technologies, une plateforme de données qui indique aux conducteurs quand ils doivent cesser de conduire en raison d’un dysfonctionnement et qui peut appeler les services d’urgence en cas d’accident, travaille avec neuf constructeurs, dont Daimler. Aquarius Engines, qui a conçu et développé un moteur pour générer de l’électricité, travaille avec le Groupe PSA et trois autres entreprises automobiles.
Pour le président et directeur du marketing d’Aquarius Engines, Gad Fridman, le rapprochement entre Intel et Mobileye valide les capacités d’Israël en matière de technologies dans l’industrie automobile. « Mobileye nous a considérablement aidés à ouvrir plus grand la porte de cette industrie », souligne-t-il.
Source : http://www.israelscienceinfo.com
http://www.ccfa.fr/Israel-devient-un-centre-de-173099

Partager :