Partager :

L’Open Innovation Lab de Tel Aviv, en Israël, inauguré l’an dernier, est destiné à promouvoir le véhicule électrique et favoriser la créativité autour de la mobilité de demain. Installé au cœur de la Porter School of Environmental Studies, célèbre University de technologie de Tel-Aviv, il œuvre sur les thématiques du véhicule électrique, de l’après-vente et de la cyber sécurité.
Ce laboratoire d’innovation est le fruit de la collaboration entre Renault, dans le cadre de l’Alliance Renault-Nissan et The Institute of Innovation in Transportation de Tel-Aviv.
L’Open Innovation chez Renault :
La création de Labs d’Open Innovation fait partie de la culture et de la stratégie d’innovation de l’Alliance Renault-Nissan : ils permettent de cultiver des opportunités d’innovations en se basant sur un écosystème ouvert (startups, universités, investisseurs) et une économie locale (collectivités,  associations, clients, marché).
Ces labs rassemblent en un même lieu les trois piliers de l’open innovation : la socialisation des connaissances (évènements, conférences, ThinkTank, meetups), la créativité et les méthodes de conceptions innovantes (design thinking, Fablab) et les leviers de la nouvelle économie (Accélération de start-ups, mode collaboratif et ouvert ainsi que plateformes).
LE PLUS. L’Open Innovation Lab de la Silicon Valley, aux Etats Unis, inauguré il y a six ans a été la première initiative d’ouverture de l’innovation vers le principal écosystème de Startups mondial et les Universités américaines de Stanford et de Berkeley. Ce lab contribue à l’effort de Recherche de l’Alliance renault-Nissan pour la conduite autonome, notamment pour développer l’Intelligence Artificielle. Il développe des services connectés innovants en collaborant avec les startups de la Silicon Valley et des nouvelles approches de mobilités.

Partager :