Partager :

Selon différentes sources la crise entre Israël et la Jordanie (deux Jordaniens ont été tués et un Israélien blessé) est en voie d’être résolue. Tout est mise oeuvre entre les deux pays pour solutionner le problème.
Benyamin Netanyahu a affirmé ce lundi qu’il a parlé à deux reprises avec l’ambassadrice israélienne en Jordanie, Einat Shalin, suite à l’incident de dimanche, ainsi qu’avec le garde de sécurité. « J’ai promis à l’agent de sécurité que nous mettons tout en œuvre pour le faire revenir en Israël, nous avons déjà eu à faire à ce genre de situation. Je leur ai dit à tous les deux que nous sommes en contact permanent avec le gouvernement et les responsables de sécurité à Amman à tous les niveaux, afin de mettre fin à cet incident aussi vite que possible. »
LES FAITS. Le ministère israélien des Affaires étrangères a indiqué qu’un travailleur jordanien venu installer des meubles dans l’appartement du garde de sécurité, a tenté de poignarder ce dernier dans le dos en utilisant un tournevis. Le garde de sécurité israélien, résidant dans un bâtiment annexe de l’ambassade d’Israël, a répliqué en le tuant par balles, tuant aussi accidentellement un deuxième Jordanien qui se trouvait sur place, selon le ministère israélien.
« La Jordanie a demandé à interroger un employé de la sécurité à l’ambassade jouissant du statut diplomatique« , a dit lundi à l’AFP la source gouvernementale jordanienne sous couvert de l’anonymat. « Israël est en train d’étudier cette requête« , a-t-elle ajouté, soulignant que « l’objectif au final est de parvenir à la vérité et clore l’enquête, les deux Etats souhaitant faire prévaloir la justice« , a-t-on poursuivi de même source.
SELON FRANCE24.
Deux Jordaniens ont été tués et un Israélien grièvement blessé  lors d’une fusillade survenue, dimanche 23 juillet, dans l’enceinte de l’ambassade d’Israël à Amman, a indiqué la Sûreté générale jordanienne.
« Deux Jordaniens ont été tués par des coups de feu et un Israélien grièvement blessé lors d’un incident à l’intérieur de l’ambassade » d’Israël, située dans le secteur de Rabieh, dans l’ouest d’Amman, a déclaré la source sous couvert de l’anonymat.
« Le premier Jordanien, Mohammed Jawawdeh (17 ans), a succombé à ses blessures sur place. Le deuxième, Bashar Hamarneh, un médecin qui était présent au moment de l’incident dans le bâtiment résidentiel de l’ambassade, qui lui appartient, est décédé des suites de ses blessures après minuit à l’hôpital », a ajouté la source.
« Le blessé israélien est un adjoint du directeur de la sécurité de l’ambassade israélienne et il reçoit toujours des soins à l’hôpital », selon la même source. Un précédent bilan fourni par la Sûreté générale jordanienne avait fait état d’un mort jordanien et de deux blessés, l’un israélien et l’autre jordanien.
Après la fusillade à l’ambassade, « une force de sécurité s’est rendue sur place (…) et a ouvert une enquête sur l’incident », a précisé la Sûreté générale jordanienne. Les forces de sécurité ont encerclé le secteur de l’ambassade en début de soirée et se sont déployées dans les rues voisines, selon un correspondant de l’AFP.

Partager :