Partager :

Moment unique pour la diplomatie israélienne en Europe. Benjamin Netanyahu assistera aux funérailles de Helmut Kohl. Il sera aux côtés de Angela Merkel, Emmanuel Macron et Bill Clinton. La cérémonie aura lieu à Strasbourg le 1er juillet 2017.
Helmut Josef Michael Kohl, né le à Ludwigshafen et mort le dans la même ville, est un homme d’État allemand, membre de l’Union chrétienne-démocrate d’Allemagne (CDU).
Entré au Parti chrétien démocrate dès 1946, il est le chef du gouvernement allemand pendant seize ans, de 1982 à 1998. Il parvient à mener à bien la réunification allemande en 1990, ce qui lui vaut le surnom de « chancelier de l’unité ».
Européen convaincu dès son adolescence, il participe à la construction européenne en tentant de mettre en place son grand projet des États-Unis d’Europe. Il contribue à l’instauration de l’Acte unique puis du traité de Maastricht, et est l’un des pères de l’euro, qu’il parviendra à imposer à une population allemande alors profondément attachée au mark. Proche de François Mitterrand, il favorise l’entente franco-allemande, comme lors du , où il apparaît main dans la main avec le président français à l’ossuaire de Douaumont.
En 1998, la CDU/CSU est devancée aux élections fédérales par le SPD, conduit par Gerhard Schröder, qui lui succède à la chancellerie. Helmut Kohl est ensuite mis en cause dans les affaire des caisses noires de la CDU, ce qui lui entraîne des ennuis judiciaires et le contraint à démissionner de la présidence d’honneur du parti en 2000. Il se tient ensuite en retrait de la vie politique.

Partager :