Partager :
Deux entreprises dans la province chinoise du Shandong recruteront 6.000 ouvriers du bâtiment pour travailler en Israël, ont indiqué des responsables locaux.
Ces ouvriers occuperont les postes de ferrailleurs, menuisiers, carreleurs et plâtriers pour des projets de construction en Israël, a-t-on appris lors d’une conférence de presse tenue par le Département du commerce de la province du Shandong.
 

Cette vague d’embauche intervient dans le cadre du recrutement d’ouvriers chinois du secteur de la construction pour mettre fin à la pénurie de main-d’œuvre dans en Israël.
Le salaire mensuel minimum des ouvriers sera de 5.200 nouveaux shekels (1.468 dollars), plus un fonds spécial de plus de 720 nouveaux shekels. Les travailleurs seront également payés pour les heures supplémentaires et pour des vacances, selon un responsable lors de la conférence.
D’autres avantages, tels que le logement et l’assurance médicale, seront également offerts aux travailleurs, qui doivent être des hommes en bonne santé âgés entre 25 et 45 ans.
China Shandong International Economic and Technical Cooperation Group Ltd. et Weihai International Economic and Technical Cooperative Co. Ltd. organiseront le recrutement et leurs voyages en Israël.
Parmi toutes les provinces chinoises, le Shandong est la province qui envoie le plus d’ouvriers travailler à l’étranger.
L’an dernier, cette province orientale a envoyé 69.000 travailleurs hors de Chine.
Partager :