Partager :
Plusieurs géants américains du secteur technologique ont annoncé des suppressions d’emplois massives

Microsoft prévoit de supprimer environ 5% de ses effectifs soit environ 11 000 postes, a rapporté mardi la chaîne britannique Sky News. La multinationale américaine spécialisée dans l’informatique et la micro-informatique pourrait même réduire d’un tiers son personnel dédié au recrutement, alors même que de nombreuses équipes ont entamé un gel des embauches. Le géant américain a refusé de commenter ces informations.

Au 30 juin 2022, la société fondée par Bill Gates comptait 221 000 employés à temps plein, dont 122 000 aux États-Unis et 99 000 à l’international. Microsoft avait déclaré en juillet avoir supprimé un petit nombre de postes et qu’il augmenterait ses effectifs plus tard. Le site d’information Axios a rapporté en octobre que l’entreprise avait licencié moins de 1 000 employés dans plusieurs divisions.

I24NEWS. COPYRIGHTS.

Partager :