Partager :

L’entrepreneur israélien Noam Bardin, l’ancien PDG de l’application d’assistance de navigation Waze, s’est engagé cette semaine à créer une plateforme sociale « pour les vraies personnes, les vraies nouvelles et les conversations civiles ».

Les bouleversements survenus chez Twitter depuis le rachat par Elon Musk, pour 44 milliards de dollars, le mois dernier, ont suscité un vif intérêt pour les réseaux sociaux alternatifs.

Relevant le défi, M. Bardin a annoncé au début du mois le lancement de la version bêta du site Post News, qu’il a décrit comme une plateforme visant à relier l’actualité et les réseaux sociaux et qui veut devenir à terme un « lieu pour débattre des idées, apprendre des experts, des journalistes, des créateurs, converser librement et s’amuser ».

La plateforme de Bardin sera gérée selon un modèle qui ne repose ni sur la publicité ni sur les abonnements. À l’instar des fonctionnalités de Twitter, les membres de Post pourront écrire des billets, mais avec une longueur illimitée, aimer, re-poster et commenter le contenu.

« Je crois que le futur journal est le flux et je veux le rendre plus civilisé pour les utilisateurs, rentable pour les éditeurs et meilleur pour la société », a écrit Bardin dans un tweet. « De nombreuses plateformes actuelles basées sur la publicité s’appuient sur la capture de l’attention à tout prix – semant le chaos dans notre société, amplifiant les extrêmes et mettant en sourdine les modérés », a-t-il ajouté.

Lundi, 350 000 personnes étaient inscrites sur une liste d’attente pour rejoindre l’ambitieux site de Bardin, qui a été lancé en version bêta, tandis que 67 000 internautes ont activé des comptes.

I24NEWS. COPYRIGHTS.

 

Partager :