Partager :

Betsalel Smotrich se verra confier le ministère des Finances dans le cadre d’une rotation.

Les partis du Likoud et du sionisme religieux ont signé jeudi soir un accord de coalition, donnant au parti de Betsalel Smotrich le ministère des Finances pour deux ans, le contrôle des implantations juives en Cisjordanie et une position influente pour diriger la réforme judiciaire à la Knesset.

Smotrich occupera le poste de ministre des Finances dans le cadre d’un accord de partage du pouvoir avec le leader du Shas, Aryeh Deri, qui devrait commencer à occuper les postes de ministre de l’Intérieur et de la Santé, à la condition que les obstacles juridiques empêchant Deri d’occuper un poste de ministre en raison de sa récente condamnation pour délits fiscaux soient surmontés.

Le sionisme religieux placera également l’un de ses membres au sein du département du ministère de la Défense en charge des implantations en Cisjordanie. Le Likoud, qui a annoncé l’accord à l’issue de négociations marathon cette semaine, affirme que le responsable placé à ce poste agira en coordination avec le chef de son parti et le futur Premier ministre présumé, Benjamin Netanyahou.

Le sionisme religieux avait fait pression pour prendre le contrôle de l’Administration civile du ministère de la Défense, l’autorité civile israélienne en Cisjordanie responsable des implantations juives et de la construction palestinienne dans la zone C. Confier l’Administration civile au sionisme religieux, qui a un programme pro-annexion, a été critiqué par certains comme une « annexion de facto » de zones de la Cisjordanie.

I24NEWS. COPYRIGHTS.

Partager :