Partager :

La plateforme de commerce électronique israélienne Cymbio se connecte à Amazon

Basée à Tel Aviv, la société qui aide les grandes marques à vendre leurs stocks par l’intermédiaire de détaillants, notamment Macy’s, Target et Walmart, vise à tripler sa clientèle

 

Des boîtes d'Amazon Prime sont chargées dans un charriot pour être livrées, le 10 octobre 2018 à New York. (Crédit : Photo/Mark Lennihan/AP)

La startup israélienne Cymbio, financée par PayPal, cherche à plus que tripler le nombre de ses clients au cours de l’année à venir. Le promoteur de la plateforme de commerce numérique a par ailleurs déjà commencé à aider les grandes marques à vendre leurs stocks par l’intermédiaire du géant de la vente en ligne Amazon.

« Notre objectif est de plus que tripler le nombre de marques pour 2023, car nous pouvons désormais nous adresser à n’importe quelle marque qui souhaiterait vendre ses stocks et lui proposer de le faire sur Amazon », a déclaré Roy Avidor, PDG de Cymbio, dans une interview accordée au Times of Israel. « Si nous nous projetons dans deux ou trois ans, à terme, le plan est que des milliers de marques utilisent notre plateforme. »

Cymbio a annoncé mardi que sa place de marché et sa plateforme d’automatisation des livraisons directes étaient désormais connectées à Amazon pour aider ses 400 marques – dont AllBirds, New Balance, Lacoste et Steve Madden – à diversifier leur clientèle et à accroître leur chiffre d’affaires. La plateforme de vente numérique est déjà connectée à plus de 800 places de marché et détaillants tels que Macy’s, Dillard’s, Saks, Urban Outfitters et Walmart.

Grâce à la plateforme, les marques peuvent automatiser l’ensemble du processus de vente en ligne sur les canaux numériques, comme l’onboarding et les listes de produits, les stocks disponibles à la vente, l’exécution des commandes et la simplification de la facturation et du prélèvement.

« L’intégration avec Amazon complète la dernière pièce du puzzle, permettant ainsi à nos clients d’accroître leurs revenus en automatisant pour eux le processus d’intégration sur le plus grand détaillant en ligne du monde », a déclaré Avidor, qui a cofondé Cymbio en 2015. « Au cours de l’année qui vient de s’écouler, nous avons évolué vers de nombreuses autres verticales, ers des marques de jouets, de maison, de cuisine, de savons, de beauté et nous avons également une marque utilisant notre plateforme qui vend du papier toilette. »

« Tous ces nouveaux articles sont très pertinents pour Amazon », a-t-il ajouté.

En mars dernier, le géant américain de la fintech PayPal a investi dans le développeur de la plateforme de commerce électronique pour une somme non dévoilée, quatre mois après que Cymbio a levé 20 millions de dollars lors d’un tour de table mené par la société Corner Ventures (anciennement DAG Ventures), basée à Palo Alto.

Les autres investisseurs de Cymbio sont l’homme d’affaires israélien Udi Angel et Yuval Tal, cofondateur de la plateforme de paiement Payoneer ; Chris North, ancien directeur général d’Amazon UK ; et Jeff Weiser, ancien CMO de Shopify.

Ricky Ben-David a contribué à cet article.

//fr.timesofisrael.com/

Partager :