Partager :
Dana Ezran, une combattante israélienne de taekwondo âgée de 21 ans, a remporté jeudi une médaille d’argent aux Championnats du monde de taekwondo 2022 à Guadalajara, au Mexique. Ezran est devenu le premier combattant israélien de taekwondo à atteindre le tour final d’une compétition de championnat du monde. Israël, une puissance de classe mondiale dans le judo, a une réputation relativement modeste pour ses prouesses dans l’art martial coréen.
Alors qu’elle détient le titre de remporter le tout premier métal argenté, Ezran est la deuxième médaillée israélienne d’un championnat du monde de taekwondo dans l’histoire d’Israël – la première était Ilan Goldschmidt qui a remporté une médaille de bronze en 2005. Ezran a enregistré des victoires impressionnantes contre ses adversaires ivoiriens et français lors des phases préliminaires de la compétition. Elle est ensuite allée battre la Mexicaine Paloma Garcia en quart de finale, puis l’Allemande Lorena Brandl en demi-finale. « C’était un sentiment fou qui me prendra du temps à assimiler », a déclaré l’athlète. « Pour l’instant, je suis un peu déçu que Hatikvah n’ait pas été joué et que j’ai perdu. J’ai plus à aspirer, je reviendrai de plus en plus fort à chaque fois. »

Gabriel Attal

RADIO J.

 

Partager :