Partager :

Vgarden, qui produit des fromages, des pâtes à tartiner, des pâtisseries, des viandes et des poissons à base de plantes et sans produits laitiers, va s’associer à une entreprise australienne pour construire sa première unité de production à l’étranger, à Brisbane.

L’installation remplacera une usine traditionnelle de transformation de produits laitiers et devrait employer 50 personnes une fois qu’elle sera pleinement opérationnelle à la fin de l’année prochaine.

Installée au kibboutz Gan Shmuel dans le district de Haïfa, dans le nord d’Israël, depuis sa création en 2015, Vgarden – commercialisée en Israël sous le nom de Mashu Mashu [quelque chose de spécial] compte déjà plusieurs grands restaurants et fournisseurs alimentaires internationaux parmi ses clients, dont Papa John’s, Domino’s Pizza, Pizza Hut, Costco et Woolworths.

Ilan Adut, PDG de Vgarden, a déclaré : « L’esprit d’innovation israélien, combiné au fait qu’Israël abrite le plus grand nombre de végétaliens par habitant, a contribué à transformer Israël en une centrale de technologie alimentaire, en particulier dans le secteur des produits à base de plantes. »

Selon le Good Food Institute, les entreprises israéliennes sont en tête des investissements mondiaux en matière de technologie alimentaire dans le secteur des protéines alternatives à base de plantes, et viennent en deuxième position derrière les États-Unis pour les fonds investis dans l’industrie des protéines alternatives dans son ensemble.

Un nouveau rapport publié par Fortune Business Insights prévoit que le marché mondial de l’alimentation végétalienne passera de 26,16 milliards de dollars en 2021 à 61,35 milliards de dollars en 2028.

SOURCES ET COPYRIGHTS. T.O.I.

Partager :