Brésil. Défaite de Bolsonaro, ami solide d’Israël sur la scène internationale.

Par |2022-10-31T06:35:35+01:0031 Oct 2022|Catégories : NEWS, POLITIQUE|
Partager :

Bolosnaro a perdu. L’avance significative de Lula sur Bolsonaro (ami solide d’Israël sur la scène internationale) prévue par les derniers sondages a été confirmée par les résultats du deuxième tour de l’élection présidentielle brésilienne.

Le président français, Emmanuel Macron, a félicité dimanche soir Lula, dont l’élection « ouvre une nouvelle page de l’histoire du Brésil ».

« Ensemble, nous allons unir nos forces pour relever les nombreux défis communs et renouer le lien d’amitié entre nos deux pays », a écrit le chef de l’Etat dans un message sur Twitter, quelques minutes après l’annonce des résultats de la présidentielle brésilienne.

Tribune Juive : « La première dame du Brésil, Michelle Bolsonaro, s’est présentée au scrutin du second tour des élections présidentielles en portant un T-shirt représentant un drapeau israélien. Pour rappel, son mari, le président Jair Bolsonaro, est opposé à son adversaire de gauche, l’ancien président Luiz Inacio Lula da Silva, qui a une légère avance dans les sondages.

Pour rappel encore : Bolsonaro s’était engagé à transférer l’ambassade du Brésil à Jérusalem, mais a finalement ouvert un bureau de commerce et d’investissement dans la capitale ».

PREMIER TOUR. Selon Marianne (1) : « Entretien avec le spécialiste d’Amérique latine, Christophe Ventura.

Un résultat tout aussi surprenant que révélateur. L’ex-président de gauche, Luiz Inácio Lula da Silva, s’est imposé avec une marge bien plus faible que celle que prédisaient les sondages ce dimanche 2 octobre au Brésil : 48,4 % des voix pour Lula, 43,2 % pour le président sortant Jair Bolsonaro. C’est donc une nouvelle campagne qui débute ce lundi en vue du deuxième tour de l’élection présidentielle brésilienne qui sera disputé le 30 octobre prochain.

« Nous avons vaincu les mensonges » des sondages, a lancé le président d’extrême droite lors d’un discours. Il s’est aussi dit optimiste à l’idée de « jouer la deuxième mi-temps » de la présidentielle. Lula a, quant à lui, poursuivi sur la métaphore footballistique estimant qu’il s’agissait d’une simple « prolongation ».« Je peux vous dire que nous allons gagner cette élection », a assuré l’ancien président brésilien (2003-2010). Pour Marianne, Christophe Ventura, auteur de Géopolitique de l’Amérique latine (Éditions Eyrolles, à paraître le 6 octobre 2022), décrypte les résultats du premier tour de l’élection présidentielle brésilienne ». (1) marianne.net/

Partager :

Partager cet article, Choisissez votre plateforme !

Aller en haut