Partager :

Inflation, salaires des expatriés,… comme tous les ans le cabinet ECA International dévoile les villes où le coût de la vie est le plus élevé. Quelles sont donc les villes les plus chères en 2022 pour les travailleurs internationaux ?

Depuis la pandémie et la guerre en Ukraine, le coût de la vie ne fait qu’augmenter dans la plupart des métropoles internationales. Mais quelles sont les villes les plus chères pour les expatriés en 2022 ? Le cabinet spécialisé dans la mobilité internationale ECA International a publié son classement des villes les plus chères au monde et a pris en compte des critères tels que le prix du loyer, la force de la monnaie locale, le niveau d’inflation, le coût des transports ou encore le prix des produits de première nécessité.

Israël, le pays le plus cher du Moyen-Orient.

Tel Aviv gagne une place au classement cette année et arrive à la 6e position. Le hub technologique du Moyen-Orient en est la destination la plus chère pour les travailleurs internationaux. Cela s’explique par la force du shekel israélien grâce à la croissance de ses exportations, comme le gaz naturel notamment. Autre ville israélienne du top 20, Jérusalem passe, quant à elle, de la 18e à la 15e place en un an.

Les 20 villes les plus chères pour les travailleurs étrangers en 2022

1. Hong Kong (=)

2  New York (+2)

3. Genève (=)

4. Londres (+1)

5. Tokyo (-3)

6. Tel Aviv (+1)

7. Zurich (-1)

8. Shanghai (+1)

9. Guangzhou (+1)

10. Séoul (-2)

11. San Francisco (+4)

12. Shenzhen (=)

13. Singapour (=)

14. Pékin (+2)

15. Jérusalem (+3)

16. Bern (+1)

17. Yokohama (-6)

18. Copenhague (-4)

19 Oslo (=)

20. Taipei (+1)

 

Partager :