« Vive la France, vive le col roulé ! ». Ricanements de certains médias israéliens.

Par |2022-10-14T10:15:18+02:0014 Oct 2022|Catégories : Non classé|
Partager :
Les israéliens n’en reviennent pas d’entendre cette histoire de « col roulé » (impossible à trouver en Israël!) venant de France et qui entraine des ricanements de certains médias israéliens..
SELON COURRIER INTERNATIONAL. Vu du Royaume-Uni. Vive la France, vive le col roulé !

Parade d’Emmanuel Macron et de ses ministres à la hausse des tarifs de l’énergie, la recommandation du port du col roulé a passablement agacé la classe politique française. Pourtant, il a du mérite, soutient ce magazine britannique avec un brin d’ironie.

Le président français, Emmanuel Macron, est un habitué du col roulé.
Le président français, Emmanuel Macron, est un habitué du col roulé. LUDOVIC MARIN / AFP

Le ministre des Finances français, Bruno Le Maire a invité les fonctionnaires [de Bercy] à troquer leurs chemises et leurs cravates contre des cols roulés en laine sous leurs vestons.

Cette mesure s’inscrit dans une vaste offensive de l’État contre le gaspillage : cet hiver, tous les bâtiments publics, à l’exception des hôpitaux et des maisons de retraite, ne devront pas être chauffés à plus de 19 °C. Les petits* fonctionnaires français doivent prendre exemple sur le président Emmanuel Macron, qui est apparu dans un col roulé noir classique. Ça chauffe* !

Le conseil de Le Maire a été critiqué à droite comme à gauche. La chef de l’opposition, Marine Le Pen, a tweeté : “Ils n’ont pas assez de chauffage ? Qu’ils mettent du cachemire !”

Gaspard Gantzer, un ancien conseiller du président François Hollande, a jugé cette idée “grotesque [et] paternaliste”. L’économiste Thomas Porcher a déclaré sur France Inter :

“Je n’attends pas d’un ministre de l’Économie de la sixième ou septième puissance mondiale de me dire de mettre un col roulé : ça, c’est le rôle de ma mère ou de ma grand-mère.”

Partager :

Partager cet article, Choisissez votre plateforme !

Aller en haut