Partager :

La chanteuse israélienne d’origine iranienne, Rita, a apporté son soutien aux manifestations qui secouent l’Iran dans une interview au site « Iran International » jeudi.

« Chers Iraniens, moi, Rita Yahan-Faruz, je suis aujourd’hui avec vous les Iraniens, et particulièrement avec mes chères sœurs, les femmes d’Iran si courageuses », a-t-elle déclaré en farsi, la langue du pays. « Elles défendent héroïquement leur liberté malgré les balles. Toutes les femmes du monde sont Mahsa Amini aujourd’hui », a-t-elle ajouté.

Mahsa Amini a été arrêtée par la police des mœurs iranienne pour port incorrect du hijab. Elle aurait été battue à mort lors de sa garde à vue.

Son décès a déclenché une vague de révolte contre les dirigeants de la République islamique dans plusieurs villes et universités du pays. Le dernier bilan fait état de 50 morts et plus de 700 interpellations.

De nombreuses femmes iraniennes ont également mis en ligne sur les réseaux sociaux des vidéos d’elles se coupant les cheveux et brûlant des voiles islamiques en solidarité avec Mahsa Amini.

Selon la loi islamique en vigueur en Iran, les femmes doivent porter un hijab. La peine pour violation de la règle peut aller jusqu’à deux mois de prison ou une amende jusqu’à un demi-million de rials, soit l’équivalent d’environ 12 euros.

SOURCES ET COPYRIGHTS. I24NEWS.

Partager :