Partager :

Le Paris Saint-Germain est arrivé mardi en Israël. Ce 14 septembre, dans le cadre de la Ligue des champions, le PSG affrontera le Maccabi Haïfa. Les célèbres joueurs français sont bien à Haïfa (ils logent à l’Hotel Dan) et les nombreux supporters israéliens du PSG sont vraiment heureux. À cette occasion, le prix des places s’est envolé au marché noir, jusqu’à atteindre les 1.400€.

Selon i24NEWS : « Les Israéliens se sont précipités sur la billetterie pour obtenir le fameux sésame, et le match a affiché complet en quelques heures malgré des prix ahurissants : de 2.000 shekels (585 euros) pour une place en tribune haute derrière les cages, à 18.000 shekels (5.260 euros) pour une place dans le carré VIP (!). Ce n’est pas tous les jours que trois des meilleurs joueurs du monde viennent en Israël jouer un match à enjeu.

Les 30.000 places du stade Sammy Ofer, niché au pied du mont Carmel à l’entrée de la ville, seront toutes occupées, et l’ambiance s’annonce incandescente, les supporters de Haïfa étant réputés pour leur ferveur ».

Selon LPH : « Les services de sécurité israéliens sont sur le qui-vive face à la foule qui viendra pour rencontrer les stars du PSG: Messi, Neymar ou M’Bappé.

La sécurité sera donc très stricte aux alentours de l’hôtel mais aussi du stade pour éviter que des supporters ne fassent irruption sur la pelouse afin d’approcher leurs idoles. Des centaines d’hommes seront chargés d’assurer la sécurité des joueurs et du stade dont 290 policiers ».

FOOT. Mardi matin Christophe Galtier s’est présenté en conférence de presse d’avant-match pour évoquer la rencontre entre le Maccabi Haïfa et le PSG, qui se jouera mercredi soir. À cette occasion, le technicien français est revenu sur la relation qui existe entre les supporters israéliens et le club de la capitale.

« La dernière fois qu’on s’est rendu en Israël, c’était pour le Trophée des Champions. Il y a eu une ambiance extraordinaire.

On a beaucoup de supporters là-bas, on a un fan-club qui sera présent. Il va y avoir 500 supporters à peu près, pour ce rendez-vous. Le PSG est très apprécié en Israël, mais là, le contexte sera très différent.

Autant, on a eu le soutien du public israélien lors du Trophée des Champions, mais là, on aura un stade qui sera derrière son équipe.

Il y a des ambiances chaudes, j’ai pu le découvrir avec l’ASSE quand on est allé en Israël. Le niveau du championnat est très difficile à évaluer, mais en Ligue des Champions, les équipes israéliennes sont très difficiles à jouer », a-t-il affirmé.

madeinfoot.ouest-france.fr

Partager :