Partager :

Anastasya Gorbenko est la première athlète féminine israélienne à atteindre la finale olympique de natation

L’Israélienne Anastasya Gorbenko a conservé son titre de championne d’Europe du 200 m 4 nages mardi à Rome.

Gorbenko, 19 ans, sacrée à Budapest l’année dernière à l’Euro, s’est imposée sur le fil (2 min 10.92) devant la Néerlandaise Marrit Steenbergen (2.11.14), double championne d’Europe du 100 et 200 m, et l’Italienne Sara Franceschi (2.11.38).

« Je suis heureuse d’avoir pu clôturer cette saison extrêmement longue avec un résultat comme celui-ci », a déclaré la nageuse.

L’athlète israélienne a remporté le titre pour la deuxième année consécutive, renouvelant sa victoire l’an dernier en Hongrie. Elle a battu Marit Steenbergen (Pays-Bas) et Sara Franceschi (Italie) après avoir été en tête dès les 50 premiers mètres.

Le triomphe d’Anastasya Gorbenko constitue la troisième médaille pour les nageuses israéliennes au Championnats d’Europe de natation. Le premier à apporter le titre à l’équipe israélienne a été Amit Ivry, qui avait remporté le bronze lors de la finale du 100 mètres papillon en 2012.

L’année dernière, la jeune femme remportait sa deuxième médaille d’or aux Championnats du monde de natation à Abou Dhabi, établissant un nouveau record israélien en terminant le 100 mètres quatre nages individuel en 57,80 secondes. Elle a également remporté la médaille d’or au 50 mètres brasse féminin lors du même tournoi.

En 2020, elle est devenue la première athlète féminine israélienne à atteindre la finale olympique de natation. Dans le cadre de la délégation israélienne à Tokyo 2020, Anastasya Gorbenko a établi un nouveau record national au 100 mètres dos.

I24NEWS. COPYRIGHTS.
Partager :