Partager :

C’est sérieux. Excellente nouvelle pour ceux qui ont peur de se faire cambrioler en Israël. Lors de périodes à haut risques, lorsque des roquettes tombent, les cambrioleurs se retrouvent au chômage.Les chiffres le prouvent… Lors des chutes de roquettes une baisse spectaculaire a lieu en matière de cambriolage.

Dans la région de Sdérot, Ashdod… les voleurs ne peuvent plus pénétrer dans des appartements occupés par les familles 24h/24! Rassurez vous : le nombre de vols de voitures ne baisse pas!

LE PLUS.

Deux francophones seraient à l’origine d’un cambriolage de grande ampleur commis dans un complexe de location de coffres-forts à Tel-Aviv, selon une information relayée par Ynet.

Après être parvenus à maîtriser le garde de sécurité présent sur le site, les malfaiteurs auraient dérobé le contenu de dizaines de coffres pour une valeur de plusieurs millions de shekels.

Les braqueurs ont réussi à prendre la fuite avant que la police n’arrive sur place. C’est le garde, qui n’a pas été blessé, qui a contacté les forces de sécurité.

D’après le témoignage de ce dernier, deux hommes francophones dans la cinquantaine portant des masques de protection contre le coronavirus seraient arrivés sur les lieux aux alentours de 18 heures, en disant qu’ils souhaitaient déposer une somme d’argent dans leur coffre.

Après en avoir vérifié le contenu, ils auraient sorti une arme à feu et aurait menacé le garde avant de le neutraliser.

 Le complexe, qui contient des centaines de coffres-forts privés, est considéré comme un lieu hautement sécurisé. D’après le site Internet de la société, les coffres-forts du complexe sont sécurisés « selon les plus hauts standards existant actuellement en Israël » et sont « adaptés aux exigences réglementaires de toutes les compagnies d’assurance ».

L’entreprise garantit par exemple à ses clients l’accès à leurs coffres-forts accompagnés d’un gardien de sécurité, en plus de systèmes de reconnaissance faciale, de prise d’empreintes digitales, etc.

La société a d’ores et déjà annoncé que tous les clients lésés seraient indemnisés.

TIMES OF ISRAEL

Partager :