Partager :

Un drame inoubliable. Attentat à la bombe de l’Université hébraïque de Jérusalem. Le 20e anniversaire ce tient dimanche.

L’attentat à la bombe de l’université hébraïque de Jérusalem a été perpétré le 31 juillet 2002, en pleine seconde Intifada, dans une cafétéria située sur le mont Scopus.

Il a tué neuf personnes, dont David Gritz,  un étudiant français, et en a blessé une centaine d’autres. L’attaque a été fomentée par une cellule du Hamas à Jérusalem-Est, dont les membres ont été condamnés à la prison à perpétuité.

Palestinian Media Watch ( PMW ), un organisme de surveillance des médias palestiniens indique que Wael Qassem, Wassim Abbasi, Alla Aldin Abbasi et Muhammed Odeh, à ce jour en prison, percevraient chacun une augmentation de 14,29 %, de leur allocation mensuelle qui passera à 8 000 shekels (2 300 euros).

À ce jour, Ramallah a versé aux quatre terroristes un montant total de 1 034 500 NIS (297 000 euros), indique PMW, citant des documents officiels de l’AP.

SOURCE i24NEWS. COPYRIGHTS.

Partager :