Partager :

Emmanuel Macron a accueilli jeudi soir d’une longue poignée de main le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, invité pour un dîner de travail au palais de l’Elysée à Paris.

M. Macron a chaleureusement salué son hôte vêtu de la tenue traditionnelle saoudienne, et dont c’est la première visite en Europe depuis l’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi.

Les services de renseignement américains ont pointé la responsabilité du prince héritier, qui dément avoir ordonné l’assassinat même s’il a admis en porter la responsabilité en tant que dirigeant.

Cette rencontre signe un peu plus la « réhabilitation » du dirigeant de facto du royaume, moins de deux semaines après la visite du président américain Joe Biden en Arabie saoudite, qui a consacré le retour du prince héritier, surnommé MBS, sur la scène internationale, dans un contexte de guerre en Ukraine et de flambée des prix de l’énergie.

L’Elysée affirme que ce dîner est nécessaire, au regard de l’envolée des prix de l’énergie, de la crise alimentaire au Moyen-Orient et des inquiétudes liées au programme nucléaire iranien.

« Si on veut se confronter, s’attaquer aux conséquences de ces crises d’une part et peser dans la région au profit de tous, le seul moyen c’est de parler avec tous les principaux acteurs », a fait savoir la présidence.

SOURCE ET COPYRIGHTS. i24NEWS.
Partager :