Partager :

Spécialisée dans l’automatisation et la gestion des réseaux mobiles, la société israélienne Cellwize tombe dans le giron de Qualcomm. Le géant américain avait déjà investi dans cette entreprise il y a moins de deux ans.

Qualcomm se renforce dans les télécoms. Le groupe américain, principalement réputé pour ses puces mobiles (Snapdragon), a annoncé l’acquisition de la start-up israélienne Cellwize, spécialisée dans l’automatisation et la gestion des réseaux mobiles. Les modalités financières de l’opération n’ont pas été dévoilées, mais elle s’élèverait à 350 millions de dollars , selon le média israélien CTech.

La société créée en 2012 a levé 56,5 millions de dollars depuis sa création, d’après Crunchbase. La dernière opération est une série B de 32 millions de dollars remontant à novembre 2020. Qualcomm avait d’ailleurs pris part à ce tour de table via son bras armé financier, Qualcomm Ventures.

La plateforme développée par Cellwize fournit une automatisation et une orchestration des Radio Access Networks (RAN) dans le cloud, avec l’appui de l’intelligence artificielle, pour accélérer le déploiement du réseau 5G. Une technologie qui doit permettre à Qualcomm de mieux tirer profit des mutations engendrées par l’arrivée de cette nouvelle génération de réseaux mobiles.

Partager :