Partager :

Matan Kahana remplacera le député francophone Yomtob Kalfon à la Knesset.

Le ministre des Affaires religieuses, Matan Kahana, a annoncé vendredi qu’il démissionnait de son poste, avec effet immédiat.

M. Kahana a informé le Premier ministre Naftali Bennett de son intention de revenir à la Knesset en tant que député, en soulignant que cette décision visait à « aider à renforcer la coalition ».

Cette décision a été prise dans l’objectif d’empêcher de nouvelles défections du parti Yamina vers l’opposition.

À partir de dimanche, Matan Kahana remplacera le député francophone Yomtob Kalfon au plénum de la Knesset.

Selon le JPost, le Premier ministre Naftali Bennett considérait M. Kalfon comme un point faible de son parti, craignant qu’il ne se joigne à la députée Idit Silman pour quitter la coalition.

Selon les rapports, la décision a été prise après que M. Kalfon a été absent de la Knesset pendant plusieurs votes sans répondre aux appels téléphoniques.

Le député francophone a provoqué une polémique cette semaine sur les réseaux sociaux en comparant le Conseil de la Choura au Conseil des Sages de la Torah.

La démission de M. Kahana intervient après que le gouvernement est parvenu à surmonter un obstacle majeur lorsque le parti islamiste Ra’am, dirigé par Mansour Abbas, a annoncé son retour à la coalition.

i24News.

Partager :