Partager :

Le 1er mai est férié dans au moins 107 pays du monde ! Les Pays-Bas, Israël et les pays de la péninsule arabique font partie des rares Etats qui ne célèbrent pas le travail et les travailleurs. Le Sri Lanka et le Royaume-Uni fêtent cette journée le 7 mai. Les Etats-Unis et le Canada, y consacrent le premier lundi de septembre.

En Israël, le 1er mai n’est ni férié ni chômé. De plus, cette année, il tombe un dimanche, jour ouvré dans l’Etat hébreu. C’est donc une journée comme une autre. Les français qui ont immigré en Israël sont toujours très mal à l’aise de travailler ce jour.

Le maréchal Pétain a imposé le 1er mai comme «la Fête du Travail et de la Concorde sociale». Exit l’églantine rouge, emblème de la journée internationale des travailleurs. Désormais, les Français fêteront le muguet!

La fête du Travail, fête des Travailleurs, ou Journée internationale de lutte pour les droits des travailleurs, est le nom de plusieurs fêtes qui furent instituées à partir du XVIIIe siècle pour célébrer les réalisations des travailleurs.

La fête du Travail est chômée (fériée) dans certains pays comme la Belgique, l’Allemagne, la France, le Sénégal, l’Italie, l’Espagne, le Luxembourg.

On peut remarquer des différences dans plusieurs pays sur la façon dont la fête du travail est pratiquée.

Dans certains pays, comme la France et la Suisse, elle se confond avec la journée internationale des travailleurs, fête internationale instaurée à l’origine comme journée annuelle de grève pour revendiquer la journée de huit heures, qui devint au XXe siècle une journée de lutte et de célébration des combats des salariés. Célébrée le 1er mai dans de nombreux pays du monde, elle est l’occasion d’importantes manifestations du mouvement ouvrier.

Cette journée est souvent un jour férié. Elle est parfois associée à d’autres festivités ou traditions populaires.

Partager :