Partager :

Une attaque armée a fait au moins deux morts et plusieurs blessés dimanche soir dans la ville israélienne de Hadera, dans le nord d’Israël, ont indiqué les secouristes.

« Deux Israéliens tués dans une attaque terroriste à Hadera », située entre les villes de Tel-Aviv et Haïfa, a souligné dans un bref message Magen David Adom, qui a dit avoir traité six autres personnes pour des blessures liés à ces violences.

Le commandant adjoint du district côtier de la police a déclaré aux journalistes présents sur les lieux que les victimes étaient des policiers.

« Deux terroristes ont ouvert le feu en direction d’officiers, ce qui a causé la mort de deux » personnes, a dit la police israélienne, précisant que des forces spéciales avaient tué les deux terroristes, une information confirmée par Zaka.

Les médias israéliens identifient les terroristes : il s’agit d’Ibrahim et Ayman Agbaria, des cousins originaires de la ville arabe israélienne du nord d’Oum al-Fahm.

Ibrahim aurait tenté de rejoindre le groupe djihadiste État islamique en Syrie en 2016 et avait été arrêté par les autorités turques.

Les deux terroristes ont été abattus par des membres d’une unité d’agents infiltrés qui mangeaient par hasard dans un restaurant voisin, selon des responsables de la police.

Selon un communiqué de la police, une unité de policiers sous couverture dans la zone « a cherché à établir le contact et après une courte fusillade, a neutralisé les terroristes ».

Times of Israel.

Partager :