Partager :

Israël est devenu mercredi le quatorzième pays à signer le programme Artémis de la Nasa, dont l’objectif est d’amener un équipage sur le sol lunaire d’ici 2025.

Le pays coopérera avec l’agence spatiale américaine sur divers projets liés à cette initiative. Il rejoint ainsi la Grande-Bretagne, l’Australie, le Japon, l’Italie, les Émirats arabes unis et d’autres pays.

« Israël se joint à l’effort international pour faire de la lune plus qu’un arrêt, mais un endroit sur lequel rester pendant une durée significative, afin de permettre des développements et des recherches qui peuvent être réalisés nulle part ailleurs.
Israël peut et doit jouer un rôle central dans ce rêve », a déclaré la ministre des Sciences et des Technologies, Orit Farkash-Hacohen.

L’agence spatiale cherche à établir une présence durable sur la Lune.

Le premier vol d’essai non habité est prévu en mars, avec la nouvelle fusée SLS de la Nasa.

Une première mission habitée, qui enverra des astronautes en orbite lunaire, est prévue pour 2024. Un alunissage est prévu en 2025.

i24News.

Partager :