Partager :

L’armée de l’air israélienne ordonne l’arrêt de l’entraînement après le quasi-crash d’un avion.

L’incident a eu lieu dans une base de Tsahal situé dans le sud d’Israël.

L’arrêt de l’entraînement a été ordonné après qu’un pilote, lors d’un exercice d’évitement des menaces aériennes et terrestres, n’ait pas remarqué qu’il avait perdu de l’altitude et s’approchait du sol. En octobre, des exercices d’entraînement ont déjà été suspendus à la suite d’une série d’incident, mais cette fois-ci sur les navires d’un commando naval.

Deux incidents graves ont eu lieu dans l’escadron technique de Shayetet 13. Dans l’un, un soldat a été grièvement blessé dans un incendie dans l’un des navires pendant les soins de routine et dans un autre incident, le doigt d’une femme soldate a été coupé.

L’entraînement a été interrompu pendant une semaine afin de tirer des leçons dans les domaines de la sécurité dans l’unité d’élite.

Suite à une enquête sur les incidents, un officier de combat, ayant le grade de major, qui commandait l’un des navires et était responsable du domaine professionnel dans l’unité, a été démis de ses fonctions dans l’unité et placé dans un autre poste extérieur au commando naval.

ES

Partager :