Partager :

Le département du Trésor américain a annoncé un nouveau partenariat avec Israël pour étendre la coopération bilatérale dans la lutte contre les rançongiciels (de l’anglais “ransomwares”). Ces derniers étant des logiciels malveillants qui utilisent le cryptage pour conserver les informations des victimes contre des rançons.

Cette collaboration s’est concrétisée lors de réunions que le secrétaire adjoint au Trésor américain, Wally Adeyemo, a tenues en Israël avec le ministre des Finances Avigdor Liberman et le directeur de la National Cyber Directorate, Yigal Unna.

Dans le cadre de ce partenariat, les parties travailleront à l’élaboration d’un protocole d’accord visant à soutenir le partage d’informations relatives au secteur financier, telles que les renseignements sur les menaces en matière de cybersécurité, la formation du personnel et les visites d’étude afin de promouvoir la coopération dans le domaine de la cybersécurité, ainsi que les exercices transfrontaliers de cybersécurité liés aux flux financiers et d’investissement des institutions financières mondiales.

Cette coopération élargie se fera sous les auspices d’un groupe de travail américano-israélien plus large sur l’innovation fintech et la cybersécurité, qui a également été lancé dimanche, a indiqué le département du Trésor dans un communiqué.

Le groupe de travail dirigera également une série d’ « échanges techniques d’experts sur la politique, la réglementation et la sensibilisation pour soutenir l’innovation fintech » afin de lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Sur la base de cette coopération, des représentants du Trésor américain participeront à la conférence CyberTech Global Tel Aviv en janvier 2022.

Times of Israel (Copyrights).

Partager :