Partager :

Israël et les États-Unis vont former des équipes de travail conjointes afin de promouvoir des applications et des projets de développement technologique liés au réseau de cinquième génération pour la téléphonie mobile, a rapporté la chaîne publique Kan.

Cette décision a été adoptée lors d’une réunion entre le ministre israélien des Communications Yoaz Hendel et de hauts responsables américains.

Cet accord s’inscrit dans le contexte de la tentative américaine d’empêcher la Chine de s’emparer du marché mondial de la 5G, et contre la technologie chinoise en général.

Lors des entretiens avec le représentant gouvernemental israélien, les Américains ont par ailleurs réitéré leur demande auprès de l’Etat hébreu d’éviter les investissements chinois dans ses réseaux de communication.

La Chine, deuxième économie mondiale, a franchi la barre symbolique du million d’antennes 5G activées par les trois opérateurs télécoms du pays, China Mobile, China Telecom et China Unicom, selon les derniers chiffres officiels publiés par le ministère de l’Industrie et des Technologies de l’information (MIIT), ce qui constitue le plus grand réseau 5G au monde.

Les États-Unis tentent à présent non seulement d’empêcher les pays d’investir dans les technologies chinoises, mais également de proposer une alternative.

i24 News (Copyrights).

Partager :