Partager :
Plus d’un million de personnes, de 97 pays différents vont participer ce vendredi et samedi au Shabbat Mondial annuel.

Près de 1 500 villes du monde entier vont organiser des activités autour des 25 heures qu va durer ce Shabbat prochain. +600 villes sont situées aux États-Unis. Environ 300 villes et petites communautés en Israël vont participer au Shabbat Mondial.

Des pays comme le Mozambique, Chypre, le Paraguay et le Vénézuela vont être invités à ce Shabbat Mondial.

Le grand-rabbin sud-africain Warren Goldstein est le fondateur et directeur du Shabbat Project. Ses propos :

« Chaque année de plus en plus de Juifs se rassemblent et franchissent tous les obstacles possibles, la langue, la culture, l’ethnie, la géographie, le niveau de pratique, pour profiter des cadeaux simples, et pourtant si profonds que le Shabbat peut offrir. Le Shabbat Mondial unit les juifs du monde entier en nous ramenant aux fondamentaux », a-t-il ajouté.

Les évènements organisés sont divers et variés. En 2020, un exemple  :

« un millier d’Israéliens se sont réunis dans un entrepôt de Tel Aviv pour partager un repas ; un groupe de 30 touristes du monde entier ont décidé d’observer ensemble le Shabbat à Marrakech ; 3 000 personnes ont assisté à une chorale des prières d’entrée du Shabbat en plein air, lors d’un concert qui surplombait le pont de Sydney ; un atelier pâtisserie interconfessionnel a rassemblé des enfants Juifs et Musulmans dans une école maternelle de Woolahra, dans la banlieue de Sydney ; l’unique Juif qui sert dans un régiment de l’armée nigérienne a observé le Shabbat avec le reste du monde Juif, 750 personnes ont participé à une fête de quartier et ont partagé un repas sur un parking à Toco Hils, dans l’état de Géorgie, et deux expatriés sud-africains ont observé le Shabbat ensemble, à Amman, en Jordanie ».

 

Partager :