Partager :

Planète influenceurs. Orly Bar-Lev, journaliste activiste.

Franceinfo vous emmène à la rencontre des influenceurs et des influenceuses du monde. Chaque jour, un homme ou une femme qui s’engage et met sa notoriété numérique au service d’une cause. Aujourd’hui en Israël, une journaliste  indépendante qui a couvert les manifestations contre l’ancien Premier ministre Netanyahou.

Jusqu’à ses 31 ans en 2003, Orly Bar-Lev menait une carrière « classique » dans des médias israéliens traditionnels : cinq ans à la radio publique, un an au quotidien Haaretz avant un heureux événement et la découverte d’un nouveau mode d’expression. « Je tenais un blog pour éduquer les enfants un peu différemment et sur l’école à la maison, indique-t-elle. Mais je ne savais pas que ce n’était que le début. »

Car en 2011, lors de la « révolte des tentes » contre la vie chère en Israël, elle décide de vivre pendant un mois sous la tente avec ses deux filles. Et elle couvre l’événement en direct.

« J’étais reporter sur mon profil personnel Facebook, j’étais complètement anonyme mais il y a eu un appel pour faire le buzz sur les réseaux sociaux car à ce moment là, les grands médias avaient des ordres : ils ne devaient rien dire des manifestations ou bien en parler d’une façon négative ! »

« On a alors eu en Israël le plus grand mouvement social jamais vu, poursuit-elle. Plus de 500 000 marcheurs ! » Orly Bar-Lev comprend la puissance des réseaux sociaux et crée son média sur Facebook Live consacré aux problématiques économiques et sociales. « Dans les dernières années, j’ai couvert aussi de très très près la corruption gouvernementale et les affaires autour de Netanyahou », souligne-t-elle.

Arrêtée en plein direct.

En juin 2020 débutent les grands rassemblements pacifiques anti Netanyahou. Chaque samedi soir, Orly Bar-Lev est en direct aussi longtemps que nécessaire.

Un jour, elle est arrêtée en direct. Un autre la chaîne la plus regardée du pays lui demande l’autorisation de diffuser sa retransmission, elle accepte. 

Netanyahou est parti en juin dernier, mis en minorité au Parlement, mais Orly Bar-Lev ne renonce pas à ses mots d’ordres… « La vérité, la démocratie, des politiciens qui servent le peuple et non eux-mêmes, des valeurs fondamentales ! », explique-t-elle.

Elle ne parle pas du conflit israélo-palestinien : « C’est un choix. D’abord on doit pouvoir se parler entre Israéliens. Quand on aura fait ça, on pourra trouver de nouvelles solutions à ce vieux problème. » Orly Bar-Lev a refusé les nombreuses propositions de se lancer en politique.

.francetvinfo.f

Partager :