Partager :

Après l’Etat de l’Arizona, c’est celui du New Jersey qui annonce la cessation de ses investissements dans les fonds de pension gérés par la compagnie Ben & Jerry’s et ceux de sa maison-mère Unilever, suite à la décision de boycotter les populations juives de Judée-Samarie.

D’autres Etats de la fédération sont en cours de procédure pour des mesures similaires contre Unilever et Ben & Jerry’s en vertu de la législation anti-boycott qu’elles ont déjà adoptée. (lphinfo.com)

Ben & Jerry’s est une marque américaine, fondée en 1978 par Ben Cohen et Jerry Greenfield (en) qui commercialise des crèmes glacées et des sorbets. L’entreprise a son siège social à South Burlington dans l’État du Vermont aux États-Unis et appartient au groupe Unilever depuis 2000.

Ben Cohen et Jerry Greenfield se rencontrent sur les bancs de l’école en 1963. Leur point commun : ils sont les seuls élèves à ne pas pouvoir courir un kilomètre en moins de sept minutes.

Après des études de poterie pour Ben, et deux tentatives d’entrée en école de médecine ratées pour Jerry, les deux amis apprennent en 1977 à fabriquer des crèmes glacées via des cours par correspondance de l’Université d’État de Pennsylvanie.

Le , avec un capital de 12 000 $, ils ouvrent la première boutique Ben & Jerry’s à Burlington (Vermont), dans une ancienne station-service.

En 1979, la marque célèbre son premier anniversaire en offrant ses glaces lors d’un événement appelé Free Cone Day.

En 1981, le magazine Time attribue à Ben & Jerry’s le titre de « Meilleures glaces du monde ».

En 2000, le groupe Unilever rachète l’entreprise pour 326 millions de dollars. Yves Couette est nommé PDG de Ben & Jerry’s. La marque conserve cependant son indépendance avec un siège social dans le Vermont séparé d’Unilever, et un comité de direction indépendant3. Bien que les noms des fondateurs soient toujours attachés au produit, ils n’occupent aucun poste de direction et ne sont pas impliqués dans la gestion quotidienne de l’entreprise.

 

Partager :