Partager :

La fondatrice de la start-up Zeekit, Yaël Vizel, a vendu il y a quelques semaines, après d’âpres négociations, sa start-up au géant Walmart. La technologie de cette start- up, qui exploite l’intelligence artificielle pour permettre aux gens d’essayer des vêtements.

Sur une plateforme virtuelle, a été cédée pour quelque 200 millions de dollars au plus grand détaillant du monde.
Fondé en 2013 avec Nir Appleboim et Alon Kristal, Zeekit affichait déjà une belle réussite avant l’acquisition par Walmart. Des grands magasins américains comme Macy’s ont eu recours à cette technologie.

Grâce à la plateforme utilisée dans le cadre d‘un essai de trois mois, les ventes en ligne avaient augmenté de 43 pour cent et il faut souligner que pas un seul des vêtements achetés pendant cette période de trois mois n’a été retourné. Il s’agit là d’un succès remarquable vu la difficulté, pour de nombreuses personnes, d’acheter en ligne un modèle qui leur va sans nécessiter la moindre retouche.

Dans le cas de Zeekit, les acheteurs téléchargent une photo d’eux et indiquent leur taille (par exemple 1,65 m). Ces indications suffisent à la technologie pour calculer les mensurations de la personne. Actuellement l’application est en voie de perfectionnement afin de permettre aux clients de se voir sous un angle de 360°.

https://israelentreleslignes.com

 Autres informations :
Une fondatrice vent sa start up à Walmart (en anglais), Haaretz
https://www.haaretz.com/israel-news/MAGAZINE-the-walmart-deal-meet-one-of-the-only-israeli-women-to-seal-a-nine-figure-exit-1.10112985

Partager :