Partager :

Microsoft emploie plus de 2 000 personnes dans son centre de recherche de Herzliya et le développement interne de puces est considéré comme une partie « stratégiquement importante et significative » de ses activités, selon Ohad Jassin, qui gère Azure Edge & Platform au sein de Microsoft Israel R&D.

Même ainsi, ajoute-t-il, un grand nombre de puces qui sont utilisées par la firme américaine dans ses produits proviennent encore des partenaires de l’entreprise et notamment d’Intel, d’ARM et d’AMD.

Les puces crées par l’équipe israélienne de Microsoft sont utilisées dans l’informatique, dans les appareils ménagers de pointe et dans les centres de données du Cloud, explique Jassin au cours d’un entretien. « Il y a de l’expérience ici en Israël, le pays étant vétéran dans ce domaine, et il y a des talents qui sortent de l’université ».

Microsoft considère également que les start-ups qui travaillent dans ce secteur particulier sont des cibles possibles d’investissement et d’acquisition, indique-t-il.

Il y a, sur le territoire de l’État juif, plusieurs startups spécialisées dans les semi-conducteurs qui développent des puces, des carte-mémoires et des processeurs, et il n’est pas rare que les multinationales achètent des compagnies locales ou qu’elles travaillent avec elles lors de l’élargissement de leurs activités dans le pays.

« Il y a un écosystème ici qui est très intéressant, qui peut interagir avec les entreprises plus importantes », dit Perlmutter. Ces dernières investissent dans les firmes, les rachètent parfois et les ingénieurs « vont d’un endroit à l’autre. Cela fait partie de l’écosystème technologique qui est très important ».

Les firmes d’investissement et les corporations placent davantage de fonds dans le secteur des semi-conducteurs – un secteur qu’elles avaient ignoré pendant des années, plutôt séduites par l’attrait des industries logiciel et spécialisées dans les applications. Si le montant investi dans les entreprises israéliennes reste pâle en comparaison avec celui qui est injecté dans les compagnies américaines, il y a une claire tendance à la hausse qui s’affiche.

fr.timesofisrael.com

Partager :