Partager :

La fintech israélienne Rapid a annoncé l’achèvement d’une levée de fonds de $300 millions. « Grâce au financement, nous continuons à faire de Rapid la première plateforme de paiement au monde », a déclaré Eric Stillman, PDG et fondateur de la société.

« La dernière année et demie nous a montré que l’exécution des paiements numériques est l’un des besoins les plus fondamentaux des entreprises », a ajouté Stillman.

« Le financement permettra à Rapid de tirer parti des opportunités émergentes résultant d’une demande sans précédent de paiements financiers numériques intégrés et d’infrastructures de paiement basées sur le cloud. Nous étendrons notre présence sur les marchés à forte croissance en Europe, en Asie, aux États-Unis et L’Amérique latine, où nous soutiendrons le commerce international.

« La croissance de l’entreprise grâce à une combinaison de croissance organique, d’acquisitions et d’investissements stratégiques. Nous avons une opportunité exceptionnelle d’aider les entreprises à mieux servir leurs clients et même à étendre leur portée sur les marchés mondiaux. »

Le tour de table, dirigé par Target Global, intervient peu de temps après que Rapid a acquis Valitor, une société qui fournit des solutions de paiement aux entreprises à travers l’Europe pour 100 millions de dollars, et le lancement de la branche d’investissement de la société, Rapyd Ventures.

Jusqu’à présent, Rapid a levé 800 millions de dollars et 160 millions de dollars supplémentaires pour l’entreprise. De nouveaux investisseurs se joignent à ce cycle, notamment : Fidelity Ventures, Altimeter Capital, Whale Rock Capital, BlackRock et Dragoneer. C’est aux côtés des investisseurs existants : General Catalyst, Latitude, Durable Capital Partners, Tal Capital, Avid Ventures et Spark Capital.

🟦

Rapid développe une plate-forme de paiement internationale pour les entreprises et les consommateurs, qui permet les virements bancaires, les virements vers des portefeuilles numériques, les paiements en espèces, etc. La société exploite un réseau de paiement en ligne, qui prend en charge 65 types de devises dans plus de 170 pays. L’entreprise compte 550 employés dans le monde, dont 220 en Israël. La société a déclaré qu’elle recruterait des centaines d’employés supplémentaires dans ses bureaux en Israël et dans le monde. La société a été fondée en 2015 par Arik Stillman, Arkady Karpman et Omar Priel.

Read more https://rakbeisrael.buzz/lentreprise-israelienne-qui-a-leve-300-millions-de-shekels-devient-la-premiere-societe-de-paiement-au-monde/

Partager :