Partager :

Le gouverneur de l’Etat de New York, le démocrate Andrew Cuomo, grand ami d’Israël (il a visité le pays plusieurs fois et ses nombreuses déclarations positives sur Israël sont permanantes) a « harcelé sexuellement plusieurs femmes », selon les conclusions d’une enquête indépendante demandée par la justice, a annoncé mardi la procureure de l’Etat de New York, Letitia James.

Selon i24 News : « L’enquête indépendante a conclu que le gouverneur Andrew Cuomo a harcelé sexuellement plusieurs femmes et, ce faisant, a violé la loi fédérale et celle de l’Etat », a affirmé la procureure, précisant qu’il y avait parmi les victimes d' »anciennes et actuelles » fonctionnaires de l’Etat.

Le rapport d’investigation attribue à Andrew Cuomo des gestes déplacés, « des baisers et des étreintes non désirées », ainsi que « des commentaires inappropriés ».

Selon les conclusions de l’enquête, le gouverneur et son personnel ont « aussi pris des mesures de représailles à l’encontre d’au moins une employée pour avoir témoigné », a indiqué un communiqué du bureau de la procureure.

« Enfin, l’équipe exécutive du gouverneur a favorisé un environnement de travail toxique qui a rendu possible le harcèlement et une ambiance de travail hostile », ajoute le bureau.

Selon Letitia James, il appartient au gouverneur lui-même de « tirer les conclusions » de l’enquête.

Interrogée sur le fait de savoir s’il devait démissionner, elle a ajouté: « la décision appartient au gouverneur de l’Etat de New York. Le rapport parle pour lui-même ».

Partager :