Partager :

Un nouvel accord va permettre de baisser de plus d’un tiers le prix du gaz naturel en Israël qui a un impact direct sur les finances de tous les citoyens car le gaz naturel entre à hauteur de 75 à 80 pour cent dans la production d’électricité.

Alors qu’auparavant le coût unitaire était de 6,36 dollars pour les centrales électriques israéliennes, il ne sera plus que de 4,50 dollars à l’avenir.  En cas de dépassement de la quantité de gaz naturel fixée par contrat, le coût unitaire tombera à 3,95 dollars.

Les organisations de protection des consommateurs restent cependant critiques, arguant que les Israéliens payent encore trop cher le gaz naturel qui se trouve au large de leurs propres côtes.

Ariel Sawicki de l’organisation de protection des consommateurs Lobby 99 exige une baisse supplémentaire des prix. « La plupart des exportateurs de gaz naturel proposent un prix pour les consommateurs locaux qui est inférieur à 4 dollars. Quand le consortium du gisement Tamar, c’est-à-dire notre propre centrale électrique, propose le gaz à 4,5 dollars, nous continuons à payer trop cher ».

//israelentreleslignes.com

Partager :