Partager :

Israël est devenu en 2020 la 30ème économie la plus forte au monde, selon le classement établi par le Think Tank britannique Centre for Economics and Business Research (CEBR).

L’Etat hébreu gagne ainsi trois places, après avoir été classé 33ème l’année dernière. Selon le CEBR, Israël parviendra à se hisser à la 29e place en 2035.

Video poster

Le rapport du Think Tank relève que l’économie israélienne a été gravement touchée par la crise du coronavirus.

L’économie devrait toutefois retrouver son niveau des années précédentes en 2021, selon le rapport, avec un taux de croissance annuel du PIB de 4,4 % en moyenne entre 2021 et 2025, suivi d’un ralentissement avec une moyenne de 4 % entre 2026 et 2034.

Le rapport du CEBR souligne que la chute des recettes fiscales et le soutien financier du gouvernement pendant la crise ont fait passer le ratio dette/PIB de 57 % en 2019, soit un niveau assez stable, à 77 % en 2021.

Selon les prévisions du CEBR, la Chine deviendra la première puissance économique mondiale en 2028, et détrônera ainsi les Etats-Unis, soit 5 ans plus tôt que ce qu’annonçaient les précédentes prévisions.

À l’échelle planétaire, la croissance devrait reculer de 4,4 %, la pire contraction depuis la Seconde guerre mondiale.

i24News (Copyrights).

Partager :