Partager :

Sans être assuré de pouvoir présenter un gouvernement, loin de là, Yaïr Lapid continue ses consultations. Il a rencontré Avigdor Lieberman et les deux hommes se sont mis d’accord sur un accord de coalition entre les deux partis ainsi que les grandes lignes d’une plateforme gouvernementale.

Dans le cadre de cet accord, Avigdor Lieberman serait nommé ministre des Finances, Ie parti Israël Beiteinou obtiendrait deux ministères supplémentaires – dont celui du Développement du Néguev et de la Galilée – ainsi que la présidence de la commission des Finances.

Les deux chefs de partis se sont également mis d’accord sur la volonté de faire voter une loi de grands projets nationaux ainsi que sur les questions touchant aux relations Etat/Religion, sujets sur lequel ils sont sur la même longueur d’ondes.

Il reste huit jours à Yaïr lapid pour tenter de présenter un gouvernement, sans quoi le mandat reviendrait à la Knesset – ce dont il ne veut en aucun cas – ou bien le pays irait vers de nouvelles élections.

Source : LPH (Copyrights)

Partager :