Partager :

EN DIRECT. DEPUIS 2006, ISRAELVALLEY VOUS ACCOMPAGNE POUR L’EUROVISION. Eden Alene vient de chanter ce soir. Une prestation exceptionnelle qui mérite une belle place sur le podium. Superbe voix. Magnifique robe. Bluffante d’aisance. Une rare beauté. Nous lui attribuons 12 points!

Finalement le résultat de sa performance est dur à avaler (le vote de l’Eurovision est marqué par des considérations politiques et des jeux en coulisse qui ont été analysés dans des thèses de doctorat) : 17ème place sur 26. L’eurovision n’aura pas lieu à Tel-Aviv en 2022. Une partie des fans français du Concours Eurovision, regroupés au sein de l’association Eurofans (OGAE France), avait voté (avant le concours) en vue du Concours Eurovision 2021. Ils avaient donné la place n°9 à Eden.

Entourée de ses cinq danseurs masculins sur scène samedi soir lors de sa performance, Eden Alene a remercié le public en hébreu, en arabe et en anglais après avoir interprété sa chanson Set Me Free.  “Toda raba, shukran, thank you very much”, a-t-elle lancé avant de quitter la scène. Eden Alena soutient la coexistence avec les Arabes et espère une meilleure acceptation de sa communauté Ethiopienne. Elle a été élevée par sa mère célibataire juive orthodoxe.

Elle a expliqué à un média israélien qu’elle observe le Shabbat quand elle est à la maison avec sa mère. Dans le Times : « Alena porte de nombreux bracelets en caoutchouc qui, selon elle, représentent des souvenirs heureux. Son préféré vient d’un atelier de l’université de Yale, où elle a chanté avec une chorale mixte juive et arabe dont elle fait partie et qui défend la coexistence ».

Le site i24News l’a écrit et nous l’acceptons avec enthousiasme: « La première représentante israélienne d’origine éthiopienne est considérée comme une concurrente solide, avec des milliers de fans dans le monde entier qui ont tweeté des messages pour la soutenir ». Les israéliens adorent sa personnalité rayonnante. Les Ethiopiens (112 millions d’habitants), juifs où pas peuvent être fiers.

Un fait étonnant : Israël est représenté ce soir au travers de la chanson de la Russie dont le titre « Russian Woman » a été interprété par Manizha, et a été écrit par Ori Avni et Ori Kaplan du groupe Balkan Beat Box, groupe israélien connu pour son mixage de rythmes balkans, de rap et de sons moyen-orientaux et électronique. Les deux musiciens israéliens avaient rencontré Manizha à un festival de musique en Israël et ils ont collaboré sur la chanson – un hymne à la résilience des femmes russes – qui a finalement été choisie par le pays pour l’Eurovision.

Le France est représentée par une chanteuse exceptionnelle. Barbara Pravi et sa chanson « Voilà » est favorite des bookmakers. La chanteuse de 28 ans est souvent comparée à Édith Piaf.

A SAVOIR. Lorsque Jeangu Macrooy montera sur scène à Rotterdam pour représenter les Pays-Bas lors de l’Eurovision, ce 22 mai, “ce sera également un moment spécial pour les Surinamiens”, rapporte NRC Handelsblad. Car si sa chanson Birth of a New Age est essentiellement en anglais, elle compte un passage en sranan tongo, la langue véhiculaire de cette ancienne colonie, dont le néerlandais est toujours la langue officielle, mais qui compte plusieurs autres idiomes.

LE PLUS. Ce soir c’est la finale du concours Eurovision de la chanson qui signe ainsi son grand retour à Rotterdam, aux Pays-Bas, sous les yeux d’un public restreint en raison des contraintes sanitaires.

La finale du concours musical Eurovision, avec ses strass, ses paillettes, ses costumes extravagants et ses chansons populaires rassemble des milliers de fans, emblématiques du concours haut en couleur, agitant traditionnellement des drapeaux de pays devant les caméras de télévision. Les conditions sanitaires ont forcé l’événement, suivi chaque année par plusieurs millions de téléspectateurs, à se réinventer après son annulation en 2020, une première dans l’histoire de la compétition.

LA BELLE HISTOIRE. La candidate israélienne s’est distinguée lors de la finale de Kokhav Nolad, l’équivalent de Nouvelle Star, dépassant largement les trois autres finalistes. Les juges et le public l’avaient choisi sans hésitation.

Eden Alene a vécu dans le quartier de Katamon à Jérusalem (parents juifs éthiopiens ayant fait leur Aliyah).  En 2018, elle est enrôlée dans Tsahal.  En , Eden participe aux auditions de la troisième saison de The X Factor Israel. Elle y interprètera Stone Cold de Demi Lovato, et ira jusqu’à ressortir grande gagnante, le . En décembre de la même année, elle sort son premier single, Better.

En , elle sort une reprise de la chanson Save Your Kisses for Me de Brotherhood of Man, chanson gagnante du Concours Eurovision de la chanson 1976. En mars de la même année, sort son deuxième single, When It Comes To You. Elle participe également, la même année, à une mise en scène de la comédie musicale Little Shop of Horrors.

Toujours en 2019, elle participe à la septième saison de HaKokhav HaBa, version israélienne du télé-crochet Rising Star, dans le but de participer au Concours Eurovision de la chanson 2020. Elle remporte la finale de l’émission le , et est alors déclarée représentante israélienne au Concours Eurovision de la chanson 2020, qui se tiendra à Rotterdam aux Pays-Bas.

Sa chanson, Feker Libi, est sélectionnée lors d’une émission de télévision spéciale, intitulée HaShir HaBa L’Eurovizion. Outre l’anglais, elle comporte des paroles en hébreu, arabe et en amharique, ce qui en fait la première chanson de l’histoire du Concours à être interprétée dans cette langue.

 

Partager :