Partager :

Les Juifs américains votent à 75% pour les candidats démocrates. Il n’est donc pas étonnant que Joe Biden s’entoure de plusieurs Juifs, ce qui peut rassurer les Israéliens inquiets d’un changement de politique à leur égard.

 

Wendy Ruth SHERMAN 

Née le 7 juin 1949 à Baltimore dans une famille juive, elle est professeur de leadership public et directrice du Center for Public Leadership à la Harvard Kennedy School. Elle a occupé le poste de sous-secrétaire d’État aux Affaires politiques, le quatrième fonctionnaire du département d’État américain, de septembre 2011 à octobre 2015. Elle a joué un rôle déterminant dans les négociations relatives aux programmes d’armes nucléaires et de missiles balistiques de la Corée du Nord. Elle a été également la négociatrice principale pour l’accord nucléaire iranien. Joe Biden l’a nommée au poste de secrétaire d’État adjoint sous Antony Blinken.

 

David COHEN

Joe Biden a nommé David Cohen, au poste de directeur adjoint de la CIA qu’il détenait déjà sous le président Barack Obama. Né en 1963 à Boston, il a été diplômé de l’Université Cornell en 1985 et a reçu un Juris Doctor de la Yale Law School en 1989. Cohen, qui a gravi les échelons du renseignement en tant qu’exécutant des sanctions contre l’Iran, entrera en fonctions dès le 20 janvier. Son expérience à l’agence sera utile à Biden, car la probabilité augmente que le président n’ait aucun responsable confirmé par le Sénat d’ici le 20 janvier. L’expérience de Cohen sur l’Iran, au Trésor et à la CIA, sera également utile alors que Biden cherche à réintégrer immédiatement l’accord nucléaire iranien. Il avait été prévu pour le poste de directeur de la CIA mais Biden a finalement nommé William Burns, un vétéran du département d’État ayant une profonde expérience au Moyen-Orient et en Russie. Cohen, depuis sa jeunesse est impliqué dans les causes et les problèmes juifs. L’un de ses premiers emplois a été de travailler pour Nathan Lewin, un avocat qui cherchait à défendre le droit des villes d’afficher les Ménorah d’Hanoukka sur la propriété publique.

 

Éric LANDER

Éric Steven Lander, né le 3 février 1957 à Brooklyn, est biologiste, mathématicien et professeur de biologie au Massachusetts Institute of Technology (MIT). Il a participé au séquençage du génome humain. Il a étudié à l’Université de Princeton où il a obtenu son diplôme en 1978 comme major de la promotion. Il a écrit sa thèse de Docteur en Philosophie sur la théorie de codage algébrique. Joe Biden l’a nommé au poste de directeur du Bureau de la politique scientifique et technologique, élevant le poste au niveau du Cabinet pour la première fois.

 

Anne Chani NEUBERGER

Anne Neuberger, quarante-deux ans, juive orthodoxe de Baltimore et vétéran de la cybersécurité de l’Agence nationale de sécurité, sera nommée conseillère adjointe à la sécurité nationale pour la cybersécurité. Les parents de Neuberger faisaient partie des passagers juifs qui ont été pris en otage par des pirates de l’air à Entebbe en 1976, puis sauvés par les forces israéliennes. Selon elle, l’expérience de ses parents a contribué à façonner sa vision du monde. Tous ses grands-parents sont des survivants d’Auschwitz. Sept de ses huit arrière-grands-parents ne l’ont pas été. Celui qui a survécu (un arrière-grand-père) a sauté d’un train le transportant au camp de la mort. Toute sa famille a été déportée dans le cadre de la déportation massive des Juifs hongrois en 1944.

 

Merrick Brian GARLAND

Né le 13 novembre 1952 à Chicago, dans une famille juive pratiquant le judaïsme massorti. Il a été diplômé valedictorian (premier de promotion) du Harvard College et est docteur en droit de la Harvard Law School, mention magna cum laude. Il est juge fédéral, en poste à la cour d’appel des États-Unis pour le circuit du district de Columbia depuis 1997. Il est président de l’instance depuis 2013. Il a été nommé le 6 janvier 2021 procureur général des États-Unis dans l’administration de Joseph Biden. Barack Obama l’avait choisi en 2016 pour un poste à la Cour Suprême mais les Républicains avaient bloqué sa nomination. Joe Biden l’a nommé le 7 janvier ministre de la justice.

Amos J. HOCHSTEIN, est né le 4 janvier 1973 en Israël de parents américains et y a grandi. Il a servi dans les forces de défense israéliennes de 1992 à 1995. Il est marié à Julie Rae Ringel. Ils ont quatre enfants et vivent à Washington DC.

Il a servi dans l’administration de Barack Obama sous les secrétaires d’État Clinton et Kerry. Il avait été nommé sous-secrétaire d’État adjoint en 2011 et comme envoyé spécial et coordonnateur pour les affaires énergétiques internationales. En 2015, le président Barack Obama l’avait nommé au poste de secrétaire d’État adjoint aux ressources énergétiques, mais le Sénat n’a pas donné suite à cette nomination.

Hochstein avait voyagé en Irak et avait été impliqué dans des discussions diplomatiques américaines pour lever potentiellement les sanctions économiques américaines en échange de la réinstallation potentielle de plusieurs milliers de réfugiés palestiniens dans le centre de l’Irak. Il avait fait valoir que les sanctions économiques devaient être maintenues tout en concédant qu’il était nécessaire «d’humaniser» ces sanctions. Au département d’État, il a travaillé en tant que conseiller proche du vice-président de Joe Biden.

Rahm EMANUEL né le 29 novembre 1959 à Chicago, d’un père israélien et d’une mère juive américaine. Son père, Benjamin M. Emanuel, né à Jérusalem, était pédiatre et ancien membre de l’Irgoun, groupe armé sioniste actif en Palestine mandataire. A la création d’Israël, son père est parti étudier la médecine aux États-Unis en 1948 où il a rencontré son épouse.

Lors de la Guerre du Golfe en 1991, Emanuel est volontaire dans l’armée israélienne. Il est alors mécanicien, auprès d’un bureau de recrutement de Tsahal et répare les blindés près de la frontière libanaise. Rahm Emanuel a été de 1993 à 1998, conseiller politique à la Maison-Blanche, sous l’administration Clinton. Il a quitté la vie publique en 1998 pour le privé. En novembre 2002, il est élu à la Chambre des représentants des États-Unis dans le 5e district de l’Illinois. Le 6 novembre 2008, le président nouvellement élu, Barack Obama, lui propose le poste de chef de cabinet de la Maison-Blanche. Le 1er octobre 2010, il démissionne de son poste pour se lancer dans la campagne pour la mairie de Chicago. Le 22 février 2011, il est élu maire avec plus de 55 % des voix.  Cependant, le 4 septembre 2018, il annonce qu’il ne se représentera pas à une troisième élection.

Joe Biden vient de le nommer Secrétaire aux transports

Janet YELLEN, née le 13 août 1946 à Brooklyn, est une économiste et professeur émérite américaine. Elle a été présidente du Conseil des gouverneurs de la Réserve fédérale des États-Unis (FED) entre 2014 et 2018. Née dans une famille juive originaire de Pologne à Brooklyn, elle est la fille d’un médecin (Julius Yellen) et d’une institutrice (Anna Blumenthal) qui ont vécu la Grande Dépression et le chômage de masse, épisode qui fait partie de l’inconscient familial.

En 1962, Janet Yellen achèva son cursus secondaire au Fort Hamilton High School, à la suite duquel elle étudia pendant cinq ans à l’université Brown, et obtint un diplôme en économie en 1967, major de sa promotion. Elle a poursuivi ses études supérieures à l’université Yale, pour finalement obtenir un doctorat en économie en 1971. Elle s’est spécialisée dans les causes, les mécanismes et les implications du chômage. Elle a notamment eu comme professeur le prix Nobel d’économie Joseph Stiglitz, qui a affirmé qu’elle a été une de ses meilleures élèves.

Elle est l’épouse de George Akerlof, prix Nobel d’économie en 2001. Elle l’a rencontré à la FED et ils ont par la suite mené des travaux de recherche ensemble. Ils ont un fils, Robert.

Le 23 novembre 2020 Joe Biden l’a nommé Secrétaire au Trésor.

https://benillouche.blogspot.com/

Partager :