Partager :

KFAR AZA. 36 roquettes ont été tirées depuis Gaza sur Israël tout au long de la nuit de vendredi à samedi, dont 6 ont été interceptées par le système de défense aérienne Dôme de fer. Aucune victime n’a été signalée.

L’armée israélienne a riposté contre des positions du groupe islamiste Hamas à l’aide de chars et d’hélicoptères, tandis que les Israéliens résidant dans les localités frontalières au territoire palestinien ont reçu pour instruction de rester à proximité des zones protégées.

A partir de 22h59 (19h59 GMT) vendredi soir, les sirènes d’alerte à la roquette n’ont cessé de retentir dans le sud d’Israël, notamment à Kfar Aza, Mefalsim, Nahal Oz, Netiv HaAsara, Alumim, Be’eri, Kfar Maimon et Mivtachim.

Trois roquettes ont été tirées peu avant minuit, l’une d’entre elles a été interceptée par le Dôme de fer, les deux autres se sont abattues près de la barrière de sécurité qui sépare l’Etat hébreu de la bande de Gaza, a précisé l’armée dans un communiqué.

Selon cette source, des chars israéliens ont riposté contre des positions du Hamas qui contrôle le territoire palestinien.

Puis de nouvelles roquettes ont été tirées dont trois ont été interceptées, a indiqué l’armée samedi matin alors que des sirènes retentissaient encore à l’aube dans des localités du sud d’Israël.

Des jets et des hélicoptères de combat ont alors riposté contre des rampes de lancements de roquettes, a indiqué l’armée israélienne.

Ces tirs de projectiles interviennent tandis que des affrontements ont éclaté ces derniers jours à Jérusalem et en Cisjordanie entre civils palestiniens et israéliens faisant intervenir les forces de sécurité israéliennes.

Partager :