Partager :

Pour la première fois depuis 1967, un office collectif et complet de Min’ha s’est déroulé dans l’une des parties autorisées du Mont du Temple.

L’avocat Aviad Vissoli, qui défend des organisations juives liées au Mont du Temple a écrit sur son compte Twitter : « Nous avons eu le grand mérite de prier en ‘minyan’ sur le Mont du Temple.

Un office entier avec officiant et répétition de la Amida, un office dans tous ses détails et au vu de tous. Depuis les dizaines d’années que je foule le Mont du Temple je n’avais jamais eu le droit de prier en ‘minyan’ et au grand jour.

Les policiers nous ont laissé faire jusqu’au bout.

Toutes les arguties que l’on entend depuis 54 ans contre la prière juive sur le Mont du Temple se sont effondrées comme un château de cartes et des Juifs ont pu prier de manière digne, y compris les textes que l’on ne peut réciter que sur ce lieu.

Il s’agit du progrès le plus significatif jamais vu dans les droits des Juifs sur ce site depuis la destruction du Deuxième Temple. On ne pourra plus revenir en arrière.

Le Mont du Temple est entre nos mains! Merci au groupe de coordination ainsi qu’à la police qui ont permis cette révolution qui permet aux Juifs de prier au grand jour et en ‘minyan’ sur l’esplanade du Temple. Vous avez contourné le Parquet et la Cour suprême ! »

 

Partager :