Partager :

IsraelValley, la CCFI, CCIIF, remercient très sincèrement l’équipe de Urban Place et ses dirigeants, dont Romain levy, pour avoir ouvert ses portes à « Transtech Santé » qui a été un grand succès.

Transtech est une conférence internationale sur le transfert de Technologie et la coopération technologique qui réunit chaque année des sociétés, startups, experts et spécialistes de l’innovation.

LE PLUS. URBAN PLACE. Les concepteurs d’Urban Place ont voulu construire un modèle innovant. A l’origine, l’idée qui s’impose pour les créateurs d’Urban Place a été d’aller « au-delà de la simple location de bureaux et de créer une communauté. Cela se décline par un service personnalisé et attentionné pour chaque locataire ».

Urban Place propose à ses membres des bureaux en open space, mais aussi individuels, ainsi que des salles de réunion et des espaces communs d’échange. Les fondateurs de Urban Place ont fait le constat que la notion de propriété a évolué ces dernières années.  « Les gens ne sont plus attachés à un local. Ils veulent payer pour ce qu’ils consomment, pas plus. Le coworking répond à cette attente puisqu’il permet de mutualiser ce qui peut l’être et de louer uniquement la surface dont on a besoin ».

En plus de fournir des locaux de travail, l’équipe d’Urban Place s’occupe de toute la logistique (électricité, eau, arnona, etc) déchargeant ainsi ses membres de cet aspect rébarbatif quand on veut se consacrer à un projet professionnel. Urban Place a poussé au maximum le concept de partage qui se trouve derrière le coworking. En se fixant comme objectif de fournir les meilleures conditions à ses membres. Urban Place pense aussi au développement personnel de ses membres avec des activités extra-professionnelles sur place comme le yoga, le pilates et autres.

Si à l’origine le coworking s’adresse aux start-up, aux développeurs, aux graphistes, aux professionnels du web ou au digital marketing, Urban Place souhaite toucher aujourd’hui les grandes sociétés qui pourraient être attirées par les nombreux avantages de ce type de mutualisation des moyens.

LE PLUS. LA CONFERENCE TRANSTECH A EU LIEU DANS LE COWORKING SPACE DE URBAN PLACE.

 « TransTech Santé » . La technologie de la santé israélienne est stimulée par une demande mondiale de solutions de santé innovantes, accéléré très largement par le COVID 19. Considérant que les sciences de la vie représentent à elles seules près de 50% de la recherche scientifique en Israël, le pays est devenu une plaque tournante de l’innovation médicale et sanitaire et, par conséquent, une cible pour les investisseurs.

Des startups ont été à l’honneur lors du « Transtech Santé  » du 10 Mars 2021 qui a eu lieu dans les locaux de URBAN PLACE (Migdal Shalom) à Tel-Aviv:

  1. Sonovia :

Représenté par Shay Herscovich Co-founder and Marketing manager.

Les masques réutilisables Sonovia, efficaces à plus de 99% contre la Covid-19 sont aujourd’hui présents sur tous les continents.  Cette start-up basée sur une technologie développée à l’université Bar Ilan était à l’origine focalisée sur la vente de machines permettant l’insertion de nanoparticules antibactériennes sur tout type de tissus.  Surfant sur les opportunités engendrées par la Covid-19, cette start-up s’est spécialisée dans les masques et a fait son entrée à la bourse de Tel-Aviv en Décembre 2020.

2. Cann.edenn :

Représenté par : Alain Weizmann Fondateur et Président ; Mathias Cohen Scali, CFO et Business développement Israël.

Cann.edenn est une AgriTech qui a pour but de produire du cannabis médical dans des fermes dédiées à la pointe de la technologie.  Construit à Yashresh, près de Tel Aviv, sur un terrain de 40 000 m2.  Les deux premières serres de 1910 m2 chacune ainsi que le centre de recherche et développement de 1000 m2, seront opérationnels pour mi-mars 2021. Les patients éligibles au cannabis médical méritent de recevoir des produits hauts de gamme à des prix accessibles.  Grâce à une équipe d’experts et à une infrastructure à la pointe de la technologie, Cann.edenn a l’ambition de se hisser parmi le top trois des meilleurs producteurs locaux en termes de qualité.

3. My Zeppi :

Représenté par Eitan Lavie CEO.

My Zeppi est un ballon flottant d’intérieur (Zeppelin) doté d’une caméra à positionnement automatique, d’un écran haute résolution grandeur nature et d’un excellent montage audio.  Il permet des visites à domicile virtuelles à tout moment.  Gagnant du prix Genesis, My Zeppi a pour objectif de réduire le sentiment de solitude chez les seniors en permettant des échanges vocaux, des vérifications rapides de leurs états et des consultations à moindre coût.

4. Rapid Diagnostic Systems Ltd (NAOR).

Représenté par Oren Fuerst CEO/Chairman/Co-Founder.

Le NAOR est une plate-forme de diagnostic rapide à ARN isotherme, qui s’attaque initialement au virus du SRAS-CoV-2, la souche virale qui provoque la Covid-19. Cette plateforme permet une détection rapide à haut débit et de qualité laboratoire sur le terrain (écoles, aéroports et avions, frontières, lieux de travail) et à domicile.  Destiné à fournir une solution complète pour toute une série de situations auxquelles sont confrontées des organisations et des pays de tailles différentes, permettant ainsi d’ouvrir leur économie respective de manière plus rapide et plus sûre.

5. TytoCare

Représenté par Eyal Baum VP EMEA

Les enfants et les germes vont de pair, tout comme la toux, les rhumes et les otites.  Dedi Gilad, le PDG de Tyto Care, l’a appris en élevant ses deux enfants.  Des nuits interminables à s’inquiéter et des visites fréquentes aux urgences avec de longs délais d’attente, lui ont fait comprendre qu’il devait y avoir un meilleur moyen.  Une possibilité de voir un médecin dans le confort de son foyer.  C’est de son expérience qu’est né Tyto, un kit d’examen portable et une application permettant de se connecter avec votre médecin pour un examen médical à la demande, un diagnostic et une prescription si nécessaire, à tout moment et en tout lieu.  De 2012 à 2020 TytoCare a levé plus de 100 Millions de dollars.

6. Exoprother medical

Représenté par Lana Volokh Co-Founder

Exoprother medical est une start-up de recherche expérimentale visant à créer un traitement contre le cancer grâce à des nanoparticules.  En effet, beaucoup de cancers tels que les tumeurs cérébrales, les cancers des poumons ou de la prostate peuvent être causés par une mutation du gène p53. Un dysfonctionnement du gène p53 entraîne une mauvaise régulation du cycle cellulaire et induit la formation de tumeurs.  Exoprother propose un traitement par nanoparticules (les exosomes) qui délivrent au tissu tumoral un gène p53 sain permettant de restaurer la fonction naturelle de suppression des tumeurs du corps avec des effets secondaires indésirables minimes.

7. OrCam

Représenté par Julien Bahloul (France Country Manager)

OrCam a été fondée en 2010 par le Prof. Amnon Shashua et M. Ziv Aviram, qui sont également les cofondateurs de Mobileye, le leader du système de prévention des collisions et innovateur autonome en matière de conduite.  La mission d’OrCam consiste à exploiter la puissance de la vision artificielle, en intégrant une technologie pionnière dans un dispositif portatif, qui a l’objectif d’améliorer la qualité de vie des personnes aveugles, malvoyantes.  Le dispositif innovant OrCam MyEye transmet oralement les informations visuelles en temps réel et sans connexion.  Le dispositif original OrCam MyEye 2.0 a été lancé en 2017.

8. Betalin thérapeutique

Représenté par Shay Herscovich Co=Founder

Betalin est une startup de recherche thérapeutique contre le diabète.  Betalin développe une technologie brevetée de l’Université de Jérusalem visant à créer un « micro-pancréas » permettant une sécrétion normale d’insuline chez les patients diabétiques.  Grâce à l’ingénierie tissulaire, cette avancée permettra alors une sécrétion d’insuline sur le long terme et améliorera considérablement la qualité de vie des patients atteints de diabète.  Leur technologie se base sur le développement de cellules productrices d’insuline qui sont ensuite transplantées chez les malades offrant donc une solution aux personnes diabétiques insulino-dépendantes.  Bien que ces recherches ne soient pas encore abouties, les essais cliniques sont très prometteurs.

Betalin peut compter sur l’expertise de deux prix Nobel de chimie: le professeur Sydney Altman et le professeur Arieh Warshel.

9. Nanosynex

Représenté par Diane Abensur CEO

Nanosynex est une startup israélienne MedTech qui permet de dépister des mécanismes de résistance des bactéries aux antibiotiques en un temps record.  Ce test, fournissant des résultats le jour-même, permettra ainsi aux médecins de déterminer le traitement antibiotique le plus adapté à leurs patients tout en réduisant les coûts.

Nanoynex se concentre sur le développement et la commercialisation d’un test innovant de sensibilité aux antimicrobiens.  Composée de cartes-test micro-fluidiques jetables, d’un lecteur de cartes et d’un logiciel de collecte de données, cette technologie provient du laboratoire du Professeur Levenberg, Doyenne de la Faculté d’Ingénierie biomédicale du Technion.

 

Transtech est une conférence internationale sur le transfert de Technologie et la coopération technologique qui réunit chaque année des sociétés, startups, experts et spécialistes de l’innovation.

La diffusion et le transfert de nouvelles technologies sont des piliers majeurs qui soutiennent la raison d’être de l’écosystème israélien. Transtech offre aux acteurs économiques la possibilité non seulement de s’informer, mais aussi d’interagir et de développer des relations dans ce domaine. Un des objectifs est de renforcer les alliances économiques entre la France et Israël. Cet événement est l’occasion privilégiée de rencontrer et d’échanger avec de nombreux leaders économiques israéliens et européens, du secteur privé et gouvernemental. Cette partie sera consacrée aux start-ups prometteuses dans le secteur de la santé.

Esti Shelly, Directrice Santé Digital du Ministère de la Santé en Israël et Mark Sabag, Exécutive Vice-Président de Teva seront présents et interviendront.

 

Partager :