Partager :

EDITORIAL. Le président Donald Trump a été un personnage polarisant chez lui, mais comment était -il perçu à l’étranger ? Un rapport du Pew Research Center (1) publié l’an dernier, un an avant la crise du Capitole, avait détaillé ce que le monde pensait du leader américain. En Israël les résultats avaient surpris le monde entier. 83 % des personnes interrogées avaient déclaré qu’elles le voyaient sous un jour favorable! En 2021, après la crise du Capitole, les israéliens n’ont probablement pas trop changé d’avis. Leur amour pour Trump n’a jamais été vraiment ébranlé.

Les accords d’Abraham ont marqué les israéliens. Pour mémoire : il s’agit de deux traités de paix entre Israël et les Émirats arabes unis d’une part et entre Israël et Bahreïn d’autre part. Le premier, entre Israël et les Émirats arabes unis, a été annoncé le 13 août 2020 par le président des États-Unis Donald Trump.(DR)

(1) Pew, un sondage d’opinion américain non partisan, avait interrogé près de 37 000 personnes dans 33 pays.

EN JANVIER 2020. Selon (1). Opinions sur Trump… « Seuls 29 % des pays interrogés par Pew ont exprimé leur confiance en M. Trump l’année dernière, conformément à la façon dont sa présidence a été perçue depuis ses débuts en 2017.

Pew note que ce manque de confiance est en partie dû à l’opposition à la politique étrangère du président. Les politiques de M. Trump sur les tarifs, le climat, l’immigration et l’Iran sont toutes largement impopulaires à l’échelle mondiale. Ses négociations avec la Corée du Nord de Kim Jong-un ont recueilli le plus de soutien, avec une approbation médiane de 41 % dans les 33 pays interrogés.

Contrairement à M. Trump, les États-Unis restent favorables aux yeux du monde, d’une manière générale, a constaté Pew. « L’opinion favorable des États-Unis a considérablement diminué lorsque Trump a pris ses fonctions et reste nettement inférieure à celle de l’ère Obama », a rapporté Pew. Mais au cours de l’année dernière, il y a eu une certaine augmentation des opinions favorables aux États-Unis, qui, selon Pew, « peuvent être motivées au moins en partie par l’accroissement de la faveur des partisans des groupes populistes de droite dans certains pays ».

Dans l’ensemble, Israël a la note la plus élevée dans l’enquête de Pew, avec 83 % des personnes interrogées qui les voient sous un jour favorable. Au Mexique, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, les opinions des États-Unis sont pour la plupart négatives. En Turquie, seulement un sur cinq a fait part d’une opinion favorable des États-Unis ».

(1) https://www.bbc.com/afrique/monde-51024225
Partager :