Partager :

SPECIAL. A partir de demain IsraelValley va publier, sans langue de bois et en toute liberté éditoriale, une série d’articles exclusifs sur les relations économiques et technologiques entre Israël et le Maroc. Selon RFI : « la normalisation avec Israël permet au Maroc d’être encore plus proche des États-Unis, de bénéficier d’une certaine forme d’assistance technique et militaire, voire en termes de livraison d’armements d’Israël ». IsraelValley vous donnera ses analyses, prévisions et… exclusivités!

Selon RFI qui cite Pierre Razoux (1) : « Le rapprochement entre le Maroc et Israël bouleverse les rapports de force dans la région. Depuis la fin de la période du roi Hassan II et les débuts du roi Mohammed VI, les services de sécurité israéliens et marocains, notoirement, échangent des informations sur l’anti-terrorisme, sur l’Iran, sur en fait un certain nombre de sujets d’intérêts communs. Par contre, ça va tendre encore plus leur relation avec l’Algérie, et peut-être pousser les autorités algériennes, militaires notamment qui sont aujourd’hui dans l’expectative avec l’état de santé du président algérien, avec le Hirak qui n’est toujours pas terminé, avec leur position idéologique sur la question du Sahara occidental et sur la question du Front Polisario, à se rapprocher de l’Iran. Donc, aujourd’hui, toutes les rivalités et conflits du Moyen-Orient au sens péninsule arabique-golfe Persique et Levant sont en train finalement de s’exporter en direction de la Méditerranée ».

(1) Pierre Razoux, directeur de recherche à l’institut FMES, Fondation méditerranéenne d’études stratégiques et auteur de «Tsahal: nouvelle histoire de l’armée israélienne»

Partager :