Partager :

Israël veut restreindre les voyages à l’étranger pour lutter contre les mutations du coronavirus.

Alors que les cas de coronavirus augmentent et que des souches plus contagieuses du coronavirus prolifèrent, les ministres israéliens devaient réfléchir à la possibilité d’interdire tous les voyages non urgents en provenance d’Israël, selon les médias israéliens.

Une autre proposition qui devrait faire l’objet de discussions est la fermeture complète de l’aéroport Ben Gourion, mais on pensait qu’il pourrait y avoir des obstacles juridiques à ce plan.

Le ministre de la Santé, Yuli Edelstein, a déclaré ce lundi à la radio militaire que les ministres se rencontreraient le lendemain pour décider s’ils devaient avancer une proposition interdisant de quitter Israël, sauf pour des raisons diplomatiques ou humanitaires.

Aucun autre détail n’a été donné sur les critères possibles. Selon Channel 12, des ministres, des responsables de la santé et des représentants du Conseil national de sécurité ont décidé de promouvoir un certain nombre de propositions visant à réduire le nombre d’infections provenant de l’étranger.

La Docteur Orly Greenfeld, directrice de la section coronavirus du ministère de la Santé, a déclaré ce lundi matin qu’elle recommandait de fermer l’aéroport Ben Gourion pendant une courte période, afin d’empêcher l’entrée de porteurs de la variante sud-africaine du coronavirus. « En termes de santé, il aurait été préférable de fermer l’aéroport Ben Gourion pendant quelques jours », a-t-elle affirmé, « mais cela a des conséquences. »

Gabriel Attal (Radio J)

Partager :