Partager :

13 personnes souffrent de paralysie faciale après un vaccin contre le coronavirus en Israël.

13 personnes ont subi une paralysie faciale légère comme effet secondaire après avoir pris le vaccin contre le coronavirus, selon le site d’informations Ynet.

Bien que sachant cela, le ministère de la Santé recommande de leur administrer également la deuxième dose. Les chiffres du monde de la science et de la santé sont divisés sur la recommandation du ministère de la Santé de donner une deuxième dose du vaccin à ceux qui ont présenté des symptômes de paralysie du nerf facial après avoir reçu la première dose.

Selon le ministère, au moins 13 personnes ont développé une paralysie faciale depuis le début de la semaine, mais les médecins du système de santé estiment qu’en pratique le nombre de cas est plus élevé.

Le ministère de la santé a déclaré que « ceux qui ont été vaccinés et qui ont souffert de paralysie peuvent recevoir la deuxième dose.

En général, ceux qui souffrent d’une nouvelle maladie devraient retarder de recevoir le vaccin après leur guérison. L’intention est que, conformément à cette règle, une deuxième dose doit être retardée jusqu’à ce que la paralysie disparaisse ».

Gabriel Attal (RadioJ)

Partager :