Partager :
EDITORIAL L’accord passé avec Pfizer – préférence contre informations – pourrait donc sauver Israël du Corona mais aussi assurer la victoire de Netanyahu aux prochaines élections, le 21 mars prochain.
D’ici là la très grande majorité des israéliens des plus de 16 ans devraient être vaccinés et Israël devenu le 1er pays au monde à être collectivement immunisée.
Si la contamination perdurait elle aurait pu enlever à Netanyahu les chances de remporter le scrutin, mais finalement la vaccination devrait lui inoculer la victoire.
Netanyahu devrait placer ce succès accompli sous sa gouvernance au cœur de sa campagne électorale. Même ceux que l’on appelle fréquemment les gauchistes de Tel Aviv annoncent sur les réseaux sociaux leur intention de voter pour Netanyahu en guise de remerciement si ce dernier débarrasse Israël du virus. D’ailleurs les derniers sondages révèlent déjà un Likoud très largement en tête.
31 sièges pour le parti du 1er ministre contre 16 pour la nouvelle espérance de l’ex-likoudnik Guideon Saar. Cependant Netanyahu ne serait pas en mesure de rassembler un bloc de droite majoritaire avec ses partenaires naturels.
Partager :