Partager :

Le ministre de l’Intérieur et des Cultes, Gérald Darmanin, a souhaité jeudi une bonne fête de Hanoucca à la communauté juive de France.

“Je souhaite à tous les Juifs de France une excellente fête de Hanouka, la “fête des Lumières”, symbole de joie et d’espoir”, a-t-il écrit sur Twitter. Début octobre, le ministre avait condamné fermement l’attaque d’un restaurant juif à Paris. “Ceux qui crachent leur haine antisémite aux visages de nos compatriotes juifs me trouveront toujours sur leur route”, avait-il fustigé.

En 164 av. J.C., alors que le Temple de Jérusalem avait été profané par les païens, la victoire de Juda Maccabée sur l’armée grecque et un miracle ont permis d’inaugurer à nouveau le Temple. Il ne restait alors qu’un tout petit peu d’huile consacrée pour allumer la lampe à sept branches du Temple, la Ménorah, qui ne devait jamais s’éteindre. Or cette huile à peine suffisante pour une journée brûla pendant huit jours.

En souvenir de ce miracle de la fiole d’huile, les juifs allument progressivement pendant huit jours une lampe à huit branches (la « hanoukkia ») : une flamme le premier jour, deux le deuxième et ainsi de suite jusqu’à huit le dernier jour de la fête.

Partager :